Jump to content

Nigel

Animateur
  • Content Count

    8512
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    10

Everything posted by Nigel

  1. Bon en gros, l'anarcho-capitalisme ne pourra exister que dans un monde entièrement gagné aux idées libérales. C'est pas pour demain. Et je reste sceptique sur la viabilité du truc... Je doute que Lady gaga et ahmadinejad puisse cohabiter en respectant le principe de non-agression... L'homme cherchera toujours à imposer sa vision du monde à l'autre croyant ainsi incarné le "Bien".
  2. Non mais j'ai bien compris qu'il s'agissait d'un axiome du libéralisme. Mais si ma crainte n'était pas un minimum rationnelle, tout le monde serait arnacap et il y a aurait aucun débat... Bah est-ce que cela ne conduit pas à revenir à la loi du plus fort ? Car l'agresseur ne va pas se laisser agresser donc il se défendra. Est-ce que l'Etat dans le fond n'est pas un dictateur qui a réussi ? Si je voulais renverser l'Etat aujourd'hui, j'aurais du mal... Est-ce que cela ne confirme pas mes craintes ? Je crains qu'une police privée impose un Etat, et tu me réponds que la police moderne vient d'une agence privée ? C'est le serpent qui se mort la queue.
  3. Merci pour les réponses, je suis là pour apprendre car effectivement, je débute un peu. Merci de me pardonner. Bah ça ressemble un peu à du flood permanent quand je regarde les dernières pages...
  4. Bien le bonjour à tous. Comme vous le voyez, je suis nouveau, et non je ne suis pas un troll. Si j'ouvre directement un sujet c'est que je ne trouve pas de réponse dans la fonction "Recherche" ou sur wikilibéral (peut-être ai-je mal chercher et si c'est le cas, je m'en excuse...) Par défaut donc, j'ai décidé de poser directement ma question en prenant le risque de me faire engueuler. Les libertariens sont favorables à l'instauration de police privées ( pour ne pas dire milice, mais vous jugerez peut-être cela caricatural ). Or la question que je pose est la suivante : pourquoi un riche mégalo ne pourrait-il pas avoir l'envie de fonder une dictature en abusant de la police privées qu'il possède ( ou qu'il pourrait posséder car si il accepte de prendre toutes les charges à son compte, je ne vois pas pourquoi la collectivité seraient contre ) ? Ne pourrait-il pas au final "privatiser le droit" pour s'octroyer des avantages que personne ne pourrait annuler par manque de répondant physique ? Et donc au final, cela ne conduirait-il au bout d'un certain temps à la "création d'un Etat" avec des avantages pour les nationaux ( les alliés en somme ) dont il serait dictateur ? On peut aussi imaginer le cas d'une collectivité qui aurait des envies de conquêtes, les agressés seraient contraints de payer eux aussi leurs polices privées et d'entrer ainsi en guerre. Tout cela ne reconduirait à la création d'Etat ? La liberté, c'est aussi la liberté d'agresser. Les libertariens sont contre, mais après tout, qu'est-ce qui pourrait empêcher ce dictateur de naître et ces guerres de se faire ?
×
×
  • Create New...