Jump to content

Flashy

Utilisateur
  • Content Count

    6892
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    40

About Flashy

  • Rank
    Moine-copiste

Previous Fields

  • Tendance
    Minarchiste

Contact Methods

  • Website URL
    https://journalduncurieux.com/

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    France

Recent Profile Visitors

2312 profile views
  1. Je voulais bien donner, mais leurs conneries sur "on reconstruit à l'arrache pour les JO" et "on va faire du moderne lolilol" -ce qui semble acter, au vu du projet de loi, qui déroge spécifiquement à certaines autorisations dont tu n'as pas besoin lorsque tu reconstruis à l'identique-, ça m'a refroidi.
  2. Je sais. J'ai des institutrices dans mes contacts Facebook. Je trouve la plupart de leurs activités scandaleuses. A croire qu'on a remplacé l'époque des curés et bonnes soeurs par celle des militants et militantes instituteurs. Si je le pouvais, je privilégierai l'école à domicile, tant cette tendance se renforce et se généralise sans résistance aucune.
  3. Bon parallèle. On est, à mes yeux, dans l'intégrisme : quand tu fous tes gamins à l'école non pas pour qu'ils apprennent les bases du savoir, mais pour les dresser à être de bons petits militants le plus tôt possible, c'est que tu considères que l'école a un objectif politique, à savoir convertir et créer des petits militants et non pas accompagner l'éclosion d'individualités. Une approche méprisable, à mes yeux.
  4. Oui, tant que les adultes dysfonctionnels produits par ce genre d'idéologies débiles ne viennent pas embêter leur monde en venant interdire tout ce qui les frustre ou les choque. Vouloir que l'école dresse les gamins à être de futurs curés ou de futurs militants me fait froid dans le dos, personnellement. Heureusement que l'enseignement dans les établissements privés catholiques est plus neutre et ouvert que dans l'établissement décrit dans l'article, ou même au sein de l'Education Nationale.
  5. Je pense que l'école élémentaire est aussi le bon moment pour apprendre aux enfants à critiquer l'économie de marché et à questionner les rapports de domination intrinsèques aux dynamiques économiques du système capitaliste. On peut aussi leur apprendre l'épidémiologie et la chimie afin qu'ils puissent avoir une approche éclairée des questions de santé publique et de production agricole (avec, bien entendu, une approche coût/bénéfice incluant les externalités négatives -notamment environnementales, cela va de soi-), comme le glyphosate. Ce n'est pas de la propagande, c'est apprendre l'esprit critique à des enfants de moins de 10 ans.
  6. A cinq ans et demi, j'avoue, c'est chaud. A six ans, par contre, ça passe crème. A mes yeux, un faux débat, avec de fausses excuses, et des objectifs débiles ("combattre le sexisme à l'école élémentaire" : un enfant, ça a de la purée dans le crâne, tout comme un adolescent, il peut ânonner ce que tu lui dis d'ânonner).
  7. Apprendre aux enfants que la vie peut être dure, ou injuste, ou frustrante, c'est vraiment ignoble.
  8. Si je devais pointer des responsables sur l'état d'énervement du CRS moyen, ce ne serait pas les procureurs à qui je penserais. Le procureur, il contrôle éventuellement a posteriori, il ne décide pas de la mobilisation permanente des forces de l'ordre.
  9. J'attends d'en savoir plus. Les CRS partent un peu en roue libre, mais je ne peux m'empêcher de flairer une odeur de souffre. Je préfère en apprendre plus.
  10. Moi, ce WE, j'ai fait un samedi jeu de rôle, suivi d'un anniversaire surprise le dimanche, où on a bu modérément, mangé un cake salé et un moelleux au chocolat. J'ai subi, à cette occasion, un "home escape" (un escape game à domicile...).
  11. Je les oubliais, eux, effectivement. Subtilité et délicatesse^10000.
  12. Hérétique ! Non mais, en gros, j'ai vu trois ou quatre catégories de bons gros débiles. 1/ Les gauchistes à la Usul, qui (i) étalent leur mépris au moment de l'événement puis (ii) critiquent les riches qui ne donnent pas -ah merde, ils donnent, critiquent les riches qui donnent car ils vont défiscaliser, ah merde pas tous, qui donnent à un truc de bourgeois alors qu'il y a plein d'autres trucs où on veut leur argent. 2/ les musulmans débiles qui étaient là en mode "haha, ça vous apprendra à vous être moqués de la Mecque, vous voyez ce que ça fait" ou "deux poids, deux mesures, pas autant d'indignation quand Hugo, 15 ans, avait fait une blague sur la Mecque sur Twitter !!!!! Islamophobie !!!" (je grossis à peine le trait, vraiment) 3/ les droitards stupides, avec parfois un fort courant GJ, qui oscillaient entre "un attentat des musuljuifs !!!" et "comme de par hasard, le soir où Macron devait parler sur le Grand Débat ! COMPLOT !!!". C'était visible le soir même.
  13. Ce fil n'a aucun sens. 300 personnes ont été assassinées par des islamistes, et ça débat sur le polythéisme, l'animisme. A peine le topic est-il ouvert que ça se concentre plus sur le "padamalgam" que sur l'événement, affreux... A un moment, faut arrêter de se droguer, tous. On parle de 310 morts et plus de 500 blessés, quand même. C'est un peu triste, non?
×
×
  • Create New...