Jump to content

Rocou

Membre Actif
  • Content Count

    13157
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Everything posted by Rocou

  1. Oui pour la non intervention. Cependant il faut être sacrément naïf pour croire que c'est l'Etat providence qui attire les gens.
  2. Les idées des penseurs que tu cites ne sont pas aussi tranchées que tu le dis. Par exemple, si quelqu'un dit qu'actuellement laisser des étrangers entrer en masse dans le pays n'est pas faisable compte tenu des aides sociales et du budget en déficit du pays. Est-il libéral ou non? Si on sort cette phrase du discours complet alors il est raisonnable de penser que l'auteur de cette phrase n'est pas libéral. Cependant si on remet la citation à sa place et que l'on prend en compte le contexte on s'aperçoit que l'auteur préconise alors une solution libérale pour résoudre ce problème et laisser les gens libres de s'installer. Néanmoins, il arrive parfois que les vieux démons étatistes resurgissent chez des auteurs préalablement sans tâche. Ils disent une connerie, cela arrive.
  3. Bien entendu. Il y a cependant plusieurs façons de réagir. La plus sage est probablement de partir. J'avoue ne pas comprendre ton point de vue. Tu veux manifestement prévenir la violence éventuelle que tu imagines suite au bouleversement d'une arrivée massive. C'est louable mais ce que tu préconises, c'est d'utiliser la violence préalablement à la violence fantasmée de la réaction des gens au bouleversement. D'une part, je ne vois pas en quoi ta violence serait plus légitime que la violence d'autrui et d'autre part tu substitues une violence présumée à une violence bien réelle. N'importe quoi.
  4. Peu importe le "souci", tout ce que je veux dire c'est que si l'Etat régule la libre installation des étrangers, il n'y aucune raison pour qu'il ne régule pas également la libre installation des nationaux puisque le résultat d'une installation massive entraîne toujours des "soucis" quelque soit la nationalité de ceux qui s'installent. Je faisais une démonstration par l'absurde pour te montrer que l'ingérence de l'Etat concernant l'installation des individus est une ânerie populiste qui n'a aucune raison d'être. Attention, cela ne veut pas dire que je ne comprends pas ou que je nie les "soucis" que tu évoques. Je dis qu'il est illusoire et dangeureux de vouloir les éviter par la force.
  5. Notons que dans les faits, il n'y a aucune différence entre une arrivée massive d'étrangers à la culture différente, qu'une installation massive d'une classe sociale particulière dans un lieu originellement squatté par une autre classe sociale. Je regardais récemment une émission sur une région des USA (désolé j'ai oublié laquelle) qui était presque entièrement peuplée de noirs, mais originalité, de noirs riches. Les entreprises, dont les patrons sont noirs, n'embauchent que des noirs. Les blancs sont libres de venir s'installer et d'acheter des maisons (les noirs propriétaires ne vendent pas qu'aux noirs) mais aucun ne vient s'installer dans un coin où il n'aura pas de boulot. Nous avons donc dans cet exemple, une région qui était traditionnellement blanche et qui est devenue totalement noire. Un bouleversement considérable qui s'est effectué à l'intérieur des frontières des USA.
  6. C'est la seule info de l'article. Les justifications de l'Opinion sont vraiment mauvaises et pourtant chacun connait mon mépris pour les Gave.
  7. Cette question m’avait paru sans intérêt mais manifestement je me trompais. réponse: les deux, capitaine Obvious! Descriptif car c’est exactement ce qui se passe dans les zones où l’Etat se garde bien d’intervenir et normatif parce que je prône la liberté et que cette situation est la conséquence de la liberté d’installation.
  8. Nouveaux ou pas, ceux « qui foutent le boxon » commettent une agression. Je ne vois pas le rapport avec l’immigration.
  9. Il y a toujours des période troubles lors des changements profonds. Il ne faut pas en tirer de conclusion trop hâtivement.
  10. Non. Nous n'avons aucun droit sur la propriété d'autrui. Nous n'avons pas non plus de "droit à la vue dégagée". Si tu veux une "vue dégagée", tu achètes suffisamment de terrain. Oui.
  11. Pardon mais c'est le libéral classique que tu es qui fait la distinction. Pour un libéral tout court, la liberté prime: on ne résout pas un "problème" en s'asseyant sur ses convictions. Réguler l'immigration, c'est tenter prévenir les problèmes futurs. D'une part, ça ne fonctionne pas du tout à moins de fermer totalement les frontières et d'autre part, c'est punir des gens avant qu'ils commettent éventuellement un acte répréhensible.
  12. Si j'ai bien compris ce que j'ai lu, il s'agirait d'introduire une façon de contourner la technologie/régulation des transferts bancaires afin d'accélérer les transferts de fonds entre établissements bancaires. La crypto n'est pas destinée au public. Par conséquent, cela ne semble pas totalement absurde. Mais bon, comme je ne connais rien, ou presque rien, au fonctionnement interne des banques, je reste circonspect.
  13. Il ne s'agit pas de ridiculiser tes propos mais de te faire prendre conscience que quoique tu fasses, tu ne pourras jamais rentrer dans le moule quand la culture de ton lieu d'émigration est éloignée de la tienne. J'ai pris ces exemples parce que je savais qu'il te parleraient cependant la vie au quotidien est faite de milliers de choses qui paraissent insignifiantes prises individuellement mais qui finissent par peser très lourd quand on baigne dedans. Tout ça pour dire que le devoir de s'adapter n'est pas aussi évident que tu sembles le penser. A qui pensais-tu?
  14. Allons, allons. Tu vas te mettre à manger du chien et des insectes? Tu vas cautionner l'excision ou la lapidation des femmes adultères?
  15. Jusqu'à présent, je situais ma réflexion sur le plan philosophique. Mais d'un point de vue utilitariste, regardons ce qui se passe en France: - Des lois liberticides qui s'empilent et dont le nombre s'accroit de façon exponentielle. - Un mécontentement croissant - Une modification profonde de la vie en société. Par conséquent, il semble raisonnable de penser qu'une restriction de nos libertés ainsi qu'un accroissement de l'interventionnisme d'Etat ne permettent en aucune façon de conserver la vie sereine et harmonieuse que fantasme @Bisounours Je me permets de citer Benjamin Franklin car cette citation illustre merveilleusement bien cette discussion: « Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. »
  16. Personne n'a évoqué la suppression de l'Etat sur ce fil. Par ailleurs, je ne vois pas en quoi, une réflexion à ce sujet devrait aboutir en taverne. J'ai beau le relire, je ne vois pas de "solution libérale" émanant de tes messages. Une "solution libérale" c'est une réduction de l'interventionnisme d'Etat et pas l'inverse, ne t'en déplaise.
  17. Ce que tu dis n'a aucun sens. Tu confonds "capacité" et "liberté". La "liberté" dont tu parles est justement la capacité du plus fort à opprimer autrui. Empêcher quelqu'un de s'installer par la force afin de protéger ton confort, ce n'est pas la "liberté de la population en place de vivre sereinement et en harmonie". Tu ne peux pas empêcher tes voisins de vendre leur maisons à des étrangers. Tu seras alors entourée d'étrangers et forcée de t'adapter. Si tu possèdes la force de t'opposer à la vente des maisons de tes voisins, c'est bien la loi du plus fort qui prévaut et certainement pas la liberté.
  18. Pourquoi? Si nous discutons de ce que devrait-être la liberté de circulation et d'installation, pourquoi partir d'une base liberticide? Cela n'a pas de sens.
  19. Je crois pour ma part, qu'il ne faut aucune régulation administrative parce qu'elles sont liberticides, par définition. Oui, quand beaucoup d'étrangers débarquent sans s'adapter, cela cause du mécontentement. Cependant instaurer des règles pour y pallier, cela mécontente les candidats à l'installation. La liberté n'est pas toujours facile à vivre; il ne faut pas la limiter sous prétexte de conserver une once de confort en échange. Il faut accepter les bouleversements induits par une arrivée massive d'étranger et... s'y adapter. C'est le nombre qui fait la différence. Un étranger qui arrive, c'est à lui de s'adapter s'il veut survivre et être accepté. Une arrivée massive d'étranger et c'est aux locaux de s'adapter et/ou d'accepter les bouleversements. (ou de partir).
  20. La saison 7 de Homeland est pas mal. Bien mieux que la précédente. On est quand même loin des 5 premières géniales saisons. On a le sentiment que les producteurs ont moins de moyens. Il y a un beau Gadsden Flag dans l'épisode 3. L'Etat qui bafoue le droit, les journalistes redresseurs de torts adeptes de la "fin justifie les moyens", les petites lâchetés qui engendrent de lourdes conséquences, etc. le tableau est assez réaliste mais les ficelles sont un peu grosses. Ça manque de subtilité. L'actrice principale est toujours aussi extraordinaire.
×
×
  • Create New...