Jump to content

WBell

Habitué
  • Content Count

    2110
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by WBell

  1. Le terme le plus efficace dans le domaine, je trouve, est que l'information manquante est "hallucinée". Pour moi, ça représente bien le processus : l'information synthétisée est plausible, mais pas plus (comme lorsqu'un humain hallucine).
  2. Et vous pensez au mec qui doit tester toutes allumettes de la boite avant que ça parte au magasin ? Et celui qui fait les trous dans les macaronis ?
  3. Il ne devrait pas y avoir de remplaçant au note7 avant juillet. Même s'ils fouettent tout le monde pour accélérer les cadences pour sortir au plus vite quelque chose et faire oublier ce fiasco, ils doivent aussi doubler ou tripler les tests pour que ça ne se reproduise pas. Les tests hardware rajoutés par exemple par Huawei sur des téléphones, ça prend du temps à ajouter au process. La série des Note donne de bons téléphones et il n'y a pas d'équivalent sur le marché. LG fait bien le Stylus 2,mais il n'est pas top...
  4. Sinon, tu fais un .bat, ça marche aussi
  5. Je ne sais pas à quel point tu es à l'aise en script, c'est le truc rapide à faire avec PowerShell. Si ça fait peur, l'outil plus simple (mais qui fait être puissant) que je conseille, c'est Autohotkey. C'esr un outil qui servait à la base à lancer des actions quand tu utilisais un raccourci clavier. Maintenant tu prix a peu près tout faire avec. Tuer un processus système, ça doit être 2 lignes. Ensuite tu places le fichier '.ahk' (qui est un fichier texte, en fait) dans le dossier 'Démarrage' e ton menu démarrer. Comme ça, à chaque reboot tu lances ce script automatiquement.
  6. Sur le long terme, nVidia est dans la panade. Ils sont sur un modèle grosse marge-gros volume, en faisant reportant leur marge sur les fabricants des autres composants de la machine. Les fondeurs ARM sont sur un modèle petite marge-gros volume. Intel ne peut pas se mettre sur ce modèle là dans tuer les Xeon. Et les fabricants mobiles (tablette et smartphones) font bien attention à ne pas laisser Intel entrer sur le marché. Ils sont bloqués, à moins de changer intégralement de business model.
  7. Laisse moi jouer au jeu où j'essaye de reconnaître d'où ça vient. Tête scannée avec une technique à la Debevec, chez Ten24 ou Infinite Realities. Pour la peau Screenspace Subsurface scattering. La cubemap est un peu flat. @h16 : Pour distinguer une photo d'un rendu, il y a encore quelques 'détails' qui ne sont pas encore bien simulés dans l'état de l'art actuel. L'écrasante majorité des moteurs de rendus fonctionne en RGB (3 'longueurs d'ondes'), et pas en spectral (une infinité potentielle, souvent autour d'une centaine). Ce nouveau paradigme est nécessaire pour rendre les effets liés à des matériaux dont l' épaisseur est de l'ordre de la longueur d'onde considérée. On appelle ça des 'thins films', et il y en a partout : la couche 'd'huile' générée par la peau, la corrosion sur des tuyaux, le vernis sur un plancher. Après le spectral, il faudra que les moteurs de rendus prennent en compte la polarisation de la lumière. Pare-brise, lunettes, lentilles, écran LCD, soleil... Que des sources ou des réflecteurs polarisés. De mémoire, il n'y a qu'Ocean comme renderer disponible en production qui le fasse. Après avoir multipliés par 100 les calculs, on les remultiplie encore Bulle de savon en spectral : Couche d'huile en spectral :
  8. Rah, avec les fôtes d'ortograff dans le texte...
  9. C'est l'histoire du train qui arrive en gare de Lausanne. Le chef de gare, en tête de quai, agite son petit drapeau : "iiiicci Lauuuusââââne, iiiiicci Lauuuusââââne". Son collègue, en bout de quai "iiiicci auuuuussssiiiii"
  10. C'est plus une techno d'une boîte qui veut se faire acheter par une grosse régie publicitaire qu'autre chose. J'ai fait pas mal d'audiomodem en javascript. L'état actuel de la techno fait que ce n'est pas du tout fiable dans la bande audio "classique" (celle qu'on entend), alors imaginez en ultrasonique... Ça dépend de la qualité des hauts parleurs et micros des mobiles (et malgré ceux que veulent nous faire croire les fabricants, Apple compris, ils sont pourris - ou inadaptés à ceux contexte), des laptops et des Desktops. L'utilisateur doit explicitement autoriser l'ouverture du micro. Les "cookies" dont parlent l'article ne permettent pas de stocker beaucoup de code js, etc... En théorie, c'est un bel outil techno. En pratique, ça marche 1 fois sur 10, si pas moins...
  11. Dans notre unité, tous nos macs durent au moins 4 ans. Les plus "gros" devs reçoivent les dernières versions, ils transmettent leur machine à ceux qui ont le moins besoin de perfs, et ainsi de suite. Les juniors et les débutants ont les machines qui ont 4 ans. Les plus gros soucis que nous ayons, c'est la pâte thermique des GPUs qui s'en va à force de faire des shaders qui font fumer la machine. Sur ces macs, tout le monde a des VMs en plus (Windows, Linux), ça me permet de rationaliser les ressources (et pour nos clients, impossible de signer les applis mobiles pour les stores sans respecter les conditions Apple).
  12. Vous savez comment on appelle un juge avec 50 de QI ? Votre honneur...
  13. @Bisounours : au contraire, c'était un compliment. Tu as les pieds sur terre. Mon post d'origine n'était peut être pas bien clair, je suis complètement malade, aujourd'hui. Au point que je n'ai même pas de blagues pourries en stock.
  14. Ce qui est bien avec Bisounours, c'est son pragmatisme."Ouin maman ! ". Une paire de tartes et tu retrouves le vraies valeurs.
  15. On est effectivement plus "synesthete" enfant que adulte (lié aux circuits neuronaux qui s'allument de manière concomitante). Ça peut se perdre en vieillissant, ou rester. C'est comme l'oreille absolue, qui peut disparaître en quelques mois (d'ailleurs, quand sa disparaît vite, ça peut se transformer en amusie). C'est mon cas, plus de 20 ans de pratique de mon instrument, et presque 17 ans d'amusie (j'étais percussionniste, et je n'ai pu garder que caisses et batterie). J'ai perdu l'oreille absolue entre 10 et 11 ans. Avant, je me souviens (et mon frère aussi) parfaitement de dictées de notes ou tous les petits galeraient et où nous ne comprenions pas l'intérêt de l'exercice, parce que les notes venaient toutes seules. Pour décrire ce que nous ressentions, je prends souvent l'exemple suivant : si je vous dit "violet", dans votre tête vous visualisez instantanément la couleur, peut être même un objet coloré ainsi. Vous ne visualisez pas 6 lettres qui flottent dans l'air et qui épellent "v.i.o.l.e.t". Nous, c'était pareil, les 'sensations' étaient forcément attachées aux notes. Le mi aigu était bleu pâle, un peu mélancolique et mou. Le si était jaune, âcre, un peu poudreux. Après 3 ans avec le même prof, on change avec un que je n'aimais pas. On passe d'un vrai piano à un synthé (où je pouvais entendre le sample boucler...). Ça combiné avec la période de la mue (perte de l'échelle interne de classification des notes) et gros choc psychologique : j'ai maintenant une amusie. Je n'entends pas les relations de hauteur de notes entre elles si on ne me préviens pas à l'avance. Sur le sujet de l'oreille absolue (mais pas vraiment sur le sujet de la synesthésie), vous pouvez lire le site de Chris aruffo : http://aruffo.com/eartraining/ Lui n'est pas né avec mais explique tout son travaille de recherche sur le sujet (il a réédité le manuel de la méthode Fletcher sur le sujet, il s'est codé des applications pour s'entraîner, il a galéré à obtenir des résultats pendant un moment puis un jour ça sujet mis en route).
  16. Une des exigences que j'ai pour les gars de mon équipe (au boulot), c'est de lire Scott McCloud, et de maîtriser les concepts qui y sont présentés.
  17. Et la nourriture qu'on sait ce qui a dedans mais que personne y dit.
  18. @h16 : le jour où ils font des iMocassinsAGlands, avoue que tu seras le premier à te jeter dessus !
  19. Indépendamment des considérations esthétiques, de prix, de fanboys Apple, etc., ça répond au modèle des 7 écrans. Il y a une "surface" ou un outil naturel de travail et d'interaction pour l'être humain à chaque distance. A l'infini (c'est à dire à entre 5 et 10m),tu as le grand écran de cinéma. A 2 ou 3m, tu as l'écran de télé. A 80 cm, 1m, tu as l'écran de PC. A 50 cm et sur la table / plan de travail, la tablette. A 50 cm et en mobilité 'moyenne' (il est dans ta poche ou ton sac à main) , un smartphone. A 50 cm et en mobilité totale (tu as toujours ton bras attaché à ton corps et le poignet avec), la smartwatch. A 5 cm et moins, tu as les lunettes. A chaque distance correspond l'information la plus adaptée à te présenter pour qu'elle soit le plus efficace pour tout dans ce contexte là. Inutile d'afficher l'heure en 2mx3m sur un écran de ciné. Inutile d'afficher le seigneur des anneaux version longue sur le smartwatch. Suivant la distance et la taille de l'écran, il y a une information utile à y afficher.
  20. Le problème de Coq, chez les Anglo-saxons, c'est le nom. C'est impossible pour un architecte ou un ingénieur d'aller voir le premier n+1 non technique pour lui dire (même dans un powerpoint) : "alors on va prouver le code, avec un outil qui s'appelle B*te"...
×
×
  • Create New...