Jump to content
Salatomatonion

[Sérieux] Immigration : questions et débats libéraux

Recommended Posts

il y a 1 minute, Rübezahl a dit :

des généralisations sur des catégories de population

j'ai pas compris qu'il y avait généralisation pour ma part. Bezoukhov me traduit l'article et explique qu'elle a eu des problèmes avec des réfugiés bas du front, et que du coup, elle en est tombé de sa chaise de bénévole un peu naïve.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Rübezahl a dit :

Pour ma pomme, je ne rejette pas ce témoignage ni le considère comme faux.

Par contre, témoignage pour témoignage, je me permets d'apporter le mien, de 1° source.

Et je me permets aussi de rappeler que des généralisations sur des catégories de population, normalement, ça n'a pas trop sa place ici.

Et normalement ça, c'est plutôt le boulot d'un animateur, comme toi (-> PABerryer).

 

858.gif

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Rübezahl a dit :

Pour ma pomme, je ne rejette pas ce témoignage ni le considère comme faux.

Par contre, témoignage pour témoignage, je me permets d'apporter le mien, de 1° source.

Et je me permets aussi de rappeler que des généralisations sur des catégories de population, normalement, ça n'a pas trop sa place ici.

Et normalement ça, c'est plutôt le boulot d'un animateur, comme toi (-> PABerryer).

 

 

 

Et son témoignage fait également le cas de contre exemples comme cet immigré architecte ayant rejoint un cabinet de design donc elle parle de son expérience sans faire de généralisations. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Bézoukhov a dit :

Grosso modo, elle a eu plein de problèmes avec des réfugiés et a découvert que ça tendait plus vers l'arriéré au zizi qui gratte qu'à l'ingénieur en nanotechnologies.

 

Ceci n'est pas une généralisation. Ni un préjugé.

(à la Magritte)

 

Désolé d'être triggered quand ma propre expérience dissonne complètement de la joyeuse description pas du tout tendancieuse : "ça tendait plus vers l'arriéré au zizi qui gratte".

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Rübezahl a dit :

ça tendait plus vers l'arriéré au zizi qui gratte

j'ai compris que cette formule concernait les réfugiés ayant posé problème à cette nana. Et non pas tous les réfugiés. 

est ce bien nécessaire d'en faire un plat en évoquant le sacro saint principe d'individualisation, alors que parallèlement, les féministes en prennent pour leur grade, avec force moqueries, ou bien les socialistes, ou les bobos écolos ?

comme je l'écrivais plus haut, c'est pareil dans mon boulot, les zorros qui font ce job pour sauver le monde, et qui se rendent compte que parmi les populations dans la merde, il y a de gros cons qu'il convient d'aider au même titre que les autres, mais ça fait davantage chier, on a moins envie.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les jeunes mâles désoeuvrés ont le zizi qui gratte et sont pénibles.

 

Comment qu'j'fais des généralisations, appelez la police du libéramisle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Bisounours a dit :

est ce bien nécessaire d'en faire un plat en évoquant le sacro saint principe d'individualisation, alors que parallèlement, les féministes en prennent pour leur grade, avec force moqueries, ou bien les socialistes, ou les bobos écolos ?

Ben les 3 groupes que tu cites sont bien, par définition/qualification même du groupe, des groupes homogènes, auxquels s'appliquent des descriptions communes/générales.

(Dans le groupe des féministes, on range ... (ta ta ta) ... les féministes).

 

Le "groupe" des réfugiés ... c'est quoi ?

C'est de facto un "groupe" uniquement tel que vu de l'extérieur.

C'est quoi le point commun entre un afghan qui vivait à 2500m il y a 6 mois, un sierra-leonais qui habitait au bord de la mer, et un éthiopien du bord du désert, stp ?

ah si, je l'ai ce point commun : ça les gratte à un certain endroit, suis-je bête.

Là voilà leur homogénéité qui transcende les frontières.

 

Et non, je m'abstiens d'angélisme avec les migrants que je suis le premier à recadrer quand nécessaire.

Et j'ai même 0 affection pour eux. (C'est la liberté que j'affectionne).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Mathieu_D a dit :

Les jeunes mâles désoeuvrés ont le zizi qui gratte

Ben ça c'est précisément une généralisation qui est pertinente ama.

Et que j'ai souhaité rappeler dès mon 1° post.

TOUT ce qui est jeune (et moins jeune) ça lui gratte.

Absolument pas juste tel groupe précis et qui se distinguerait spécifiquement sur ce point.

Les réfugiés que je voie se distinguent plutôt par l'inverse (et c'est à leur honneur).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Rübezahl a dit :

C'est quoi le point commun entre un afghan qui vivait à 2500m il y a 6 mois, un sierra-leonais qui habitait au bord de la mer, et un éthiopien du bord du désert, stp ?

bah ils sont réfugiés :P issus de l'Afrique, musulmans pour la plupart, et avec une culture et une éducation différentes, plus ou moins renforcées dans certains aspects de la vie quotidienne, par exemple dans leur approche des femmes.  

dans ce groupe, certains sont de gros cons qui font chier, et qui ont du mal à s'adapter aux codes. D'autres sont paisibles. Ils sont surement les plus nombreux, mais comme tu le sais très bien, on a tendance à repérer plus facilement ce qui dysfonctionne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon tant qu'on peut dire tout le mal que méritent les post-1992, cette sale race,  toutes espèces confondues, alors ça va.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, Rübezahl a dit :

 

Ceci n'est pas une généralisation. Ni un préjugé.

(à la Magritte)

 

Désolé d'être triggered quand ma propre expérience dissonne complètement de la joyeuse description pas du tout tendancieuse : "ça tendait plus vers l'arriéré au zizi qui gratte".

 

 

Je pensais que tu évoquais l'article, mea culpa.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Bisounours a dit :

bah ils sont réfugiés :P issus de l'Afrique, musulmans pour la plupart, et avec une culture et une éducation différentes, plus ou moins renforcées dans certains aspects de la vie quotidienne, par exemple dans leur approche des femmes. 

Afghan, Afrique ?

Musulmans, oui pour certains, non pour d'autres, non pratiquants et fiers de manger du cochon et de boire de l'alcool.

 

Et quasiment à chaque cours, j'ai des questions sur les formules de politesse, leur bon emploi, etc.

 

Après, il y a des comportements de type chambrée ... vu qu'ils vivent, par force, ainsi.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Rübezahl a dit :

j'ai des questions sur les formules de politesse, leur bon emploi, etc.

Tant mieux, et bravo. c'est un bon signal de la volonté de ceux que tu accompagnes d'assimiler les codes ; je sais pas dans quel cadre tu fais cela, ni si c'est sur la base du volontariat pour les personnes que tu aides. 

Mais j'avais cru comprendre que le point soulevé par l'article (je l'ai pas lu je comprends pas assez bien l'angliche) et que Bezoukov m'a traduit vite fait en blaguant sur un truc qui provoque ce débat... c'était la relation à la sexualité, aux femmes. Et je crois pas trop m'avancer en émettant la supposition que pour pas mal de ces migrants, la place et le rôle de la femme ne sont pas tout à fait les mêmes qu'en Europe, d'où les malentendus et les dérapages de conduite pouvant mener à des agressions, surtout actuellement avec cette remontée en force de la pudibonderie et des alertes pour rien ou presque ; forcément, ça entraine des chocs thermiques.

Faut pas se cacher non plus quand par exemple, à Paris, on tourne autour du pot au sujet du "harcèlement de rue" dans le quartier de je sais plus où. (cf article de h16 "le syndrome schiappa)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Bisounours a dit :

la place et le rôle de la femme ne sont pas tout à fait les mêmes qu'en Europe

 

Quand on en est à constater que tout le monde va à contre-sens, il est temps de se remettre en question. C'est sûrement l'Europe qui déconne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, L'affreux a dit :

 

Quand on en est à constater que tout le monde va à contre-sens, il est temps de se remettre en question. C'est sûrement l'Europe qui déconne.

oh, moi tu sais, je me contente de l'égalité en droits, c'est tout. :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/02/2018 à 11:01, Bisounours a dit :

Tant mieux, et bravo. c'est un bon signal de la volonté de ceux que tu accompagnes d'assimiler les codes ; je sais pas dans quel cadre tu fais cela, ni si c'est sur la base du volontariat pour les personnes que tu aides. 

Mais j'avais cru comprendre que le point soulevé par l'article (je l'ai pas lu je comprends pas assez bien l'angliche) et que Bezoukov m'a traduit vite fait en blaguant sur un truc qui provoque ce débat... c'était la relation à la sexualité, aux femmes. Et je crois pas trop m'avancer en émettant la supposition que pour pas mal de ces migrants, la place et le rôle de la femme ne sont pas tout à fait les mêmes qu'en Europe, d'où les malentendus

Moi, c'est 100% bénévole.

Pour les réfugiés, c'est volontariat (0 obligation).

Mais tous les réfugiés ne sont pas volontaires pour se bouger. Il y a une (petite) minorité qui n'a pas l'air de se bouger de trop.

 

Pour les malentendus, je me permets de pointer que c'est à double sens.

 

Après, re, c'est loin d'être des anges. Et parmi les réfugiés, il y a sans doute la même fraction d'individus pour qui le socialisme va aller comme un gant.

C'est cette fraction là qui pose problème. La même fraction que dans n'importe quelle autre population.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Rübezahl a dit :

Dans les bénévoles humanitaires, il y a une majorité de femmes. Et de femmes début 3° âge, avec désir de maternité très net.

Voire plus, comme je l'ai dit.

... et quand une femme de 55/60 ans fait éventuellement des avances à un jeunot de 25/30 ans

... ben il peut parfois y avoir malentendu, et râteau, et madame pas contente.

mouais..... donc elles se vengent, ces mal baisées :P 

on sait très bien que toute action, même humanitaire a pour objectif de se faire plaisir en premier lieu, si ça procurait de la douleur, on ferait autre chose. Faut commencer par être au clair avec ses motivations. Ces bénévoles tombent de haut parce qu'elles ont peut être fait une erreur en fantasmant leur mission de sauvetage. Parmi les victimes, il y a aussi des cons, c'est tout. Comme il y en a partout.

 

moi j'ai juste trouvé un peu facile de sortir de suite la grosse insulte de droitard, juste pour une petite blagounette qui schématisait les propos de la minette préménopausée allemande (qui est peut-être pas arrivée à pécho son migrant post pubère, si j'ai bien compris) :dents: 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Rübezahl a dit :

Sympa ces généralisations coté réfugiés (qui viennent des 4 coins du monde) sur un forum libéral.

 

Non, je ne généralise pas sur les réfugiés ; seulement sur les musulmans.

 

Je ne sais pas trop ce que tu ne comprends pas dans l'expression "X tend plus vers Y que vers Z". Ça n'a jamais voulu dire que "X égale Y". Jamais. Cet argument rhétorique de la généralisation est fatiguant. Stop à la généralisation, c'est stop à la pensée. Parce que penser, ce n'est rien d'autre que généraliser, particulariser et distinguer ; sinon, on fait juste un catalogue d'anecdotes. Ça n'a d'ailleurs rien à voir avec le libéralisme : on parle d'une philosophie politique de la limitation de l’État, pas d'une épistémologie du comment parler sans penser.

 

Je résume succinctement à @Bisounours une interview en anglais sur les problèmes d'immigration en Allemagne (et elle a l'intelligence de comprendre les subtilités du message). La suite, ce n'est pas de signaler sa compatibilité avec le Décodex, mais bien plutôt de se demander pourquoi ça foire à certains endroits, alors que ça a l'air de fonctionner là où tu vis.

Quelques petites pistes de réflexion (attention, il y a un risque de généralisation) :

- l'Allemagne a connu un influx énorme d'immigrés par rapport à sa population ; Sommer s'est occupée d'immigrés en milieu urbain, qui pouvaient être soumis à des pressions et séductions sociales dans le refuge, de la part d'imam-crétins, ou de différentes mafias. Les problèmes classiques générés par une immigration classique semblent s'ajouter à un substrat culturel difficile à réduire ;

- tu es en milieu rural ; les gars qui acceptent d'être parqués dans un refuge en milieu rural, c'est déjà qu'il y a une certaine (auto-)sélection. C'est pas le même fonctionnement que le gars qui va se tasser à Calais ou à la Chapelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, L'affreux a dit :

Quand on en est à constater que tout le monde va à contre-sens, il est temps de se remettre en question. C'est sûrement l'Europe qui déconne.

C'est politiquement très incorrect de dire ça, tu sais. ;)

 

Blague à part, le ratio de Mesquida compte. Dans toute population et sous-population, les hommes de 15 à 35 ans doivent être "tenus". Si ils ne sont pas tenus (parce qu'il n'y a pas d'institutions sociales pour les tenir, ou parce qu'ils sont proportionnellement trop nombreux pour être tenus), ça a toutes les chances de dégénérer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le plus formidable dans cet article c'est qu'il démontre encore une fois à quel point l'étatisation et le socialisme rend les gens inaptes à s'insérer et à se sortir les doigts du cul, mais c'est surtout pas ça qu'on va pointer dedans.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On voit surtout dans cet article les effets de l'angélisme des élites. Je ne sais pas si c'est une pratique généralisée mais quand on entend que les réfugiés sont moins, voire pas, condamnés pour viol parce qu'on estime que pour eux ça n'en est pas un, ça fait froid dans le dos. Le plus primordial me semble-t-il pour une intégration réussie est de traiter les réfugiés en individus et donc de ne pas leur trouver de circonstances atténuantes lorsqu'ils commettent un crime. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, Romy a dit :

 les réfugiés sont moins, voire pas, condamnés pour viol parce qu'on estime que pour eux ça n'en est pas un, ça fait froid dans le dos

 

oh vite, une preuve de ce genre d'allégations. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, poney a dit :

 

oh vite, une preuve de ce genre d'allégations. 

C'est dans l'article qui cite un cas. J'ai précisé que je ne sais pas si c'est une pratique courante en Allemagne, je n'en fais pas une généralité. Le cas est peut-être unique mais même s'il n'est pas majoritaire, c'est une mentalité préoccupante. C'est certainement l'illustration extrême de ce qui se passe quand on donne le bénéfice du doute à des personnes qui ne le méritent pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Romy a dit :

C'est dans l'article qui cite un cas. J'ai précisé que je ne sais pas si c'est une pratique courante en Allemagne, je n'en fais pas une généralité. Le cas est peut-être unique mais même s'il n'est pas majoritaire, c'est une mentalité préoccupante. C'est certainement l'illustration extrême de ce qui se passe quand on donne le bénéfice du doute à des personnes qui ne le méritent pas.

 

L'article cite un cas, en apporte-t-il la preuve ?

Je vais écrire un article pour dire que les réfugiés sont systématiquement plus punis, tu changes d'avis ? Ou alors t'as juste envie de croire ce que t'as envie de croire ? MMMh ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, Romy a dit :

On voit surtout dans cet article les effets de l'angélisme des élites. Je ne sais pas si c'est une pratique généralisée mais quand on entend que les réfugiés sont moins, voire pas, condamnés pour viol parce qu'on estime que pour eux ça n'en est pas un, ça fait froid dans le dos. Le plus primordial me semble-t-il pour une intégration réussie est de traiter les réfugiés en individus et donc de ne pas leur trouver de circonstances atténuantes lorsqu'ils commettent un crime. 

 

On avait eu la discussion ici sur une pratique répandu dans l'hôpital Francais qui consiste pour les médecins à faire violer les patients anesthésiés par leurs élèves pour qu'ils s'entraînent et le raisonnement pour defendre les médecins était exactement le même.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, poney a dit :

 

L'article cite un cas, en apporte-t-il la preuve ?

Je vais écrire un article pour dire que les réfugiés sont systématiquement plus punis, tu changes d'avis ? Ou alors t'as juste envie de croire ce que t'as envie de croire ? MMMh ?

 

Sympathique procès d'intention...

Ça revient au même, que les réfugiés soient plus ou moins «punis» parce qu'ils sont réfugiés est un problème. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Romy a dit :

 

Sympathique procès d'intention...

Ça revient au même, que les réfugiés soient plus ou moins «punis» parce qu'ils sont réfugiés est un problème. 

 

Ca ne serait pas la première qu'on verrait des fake news sur les immigrés propagées un peu partout comme ça semble être le cas ici. https://arbeitsgruppefluchtundmenschenrechte.wordpress.com/2018/02/13/stellungnahme-zur-hetzkampagne-gegen-rebecca-sommer-ag-fm/

 

Et excuse moi, mais le simple fait que tu t'inquiètes qu'on puisse ne pas condamner un immigré pour viol sous prétexte que ça serait naturel pour lui sans autre preuve qu'une allégation venant de sites complotistes d'extrême droite, oui, c'est préoccupant. C'est un constat plus qu'un procès d'intention.

Share this post


Link to post
Share on other sites

lol ca me rappelle le sentiment d'insecurite et Voldemort

c'est des fake news complotistes de droite, ca n'existe pas. Rien. Il n'y en a pas.A la limite on se demande meme pourquoi on en parle, :mrgreen: d'ailleurs ca tombe bien que par endroit et dans certains angles ca soit meme interdit par la loi d'en parler :mrgreen:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...