Jump to content
Arturus

Trop-plein de dépenses publiques

Recommended Posts

On 8/16/2018 at 6:57 PM, Tramp said:

 

Pourtant je lis Le Monde régulièrement mais cela m'a particulièrement frappé dans cet article. Chaque paragraphe suinte implicitement ou explicitement d'une envie irrépressible de régulation, d'intervention, de pointage de doigt vers quelque chose de.. comment dire.. "légal mais bon vraiment tout juste faudrait sans doute faire quelque chose".

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Selon la Drees, les prestations sociales ont atteint 714,5 milliards d'euros en 2016, et la France détient le record mondial en matière de dépenses d'allocations
 

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/08/24/20002-20180824ARTFIG00092-le-gouvernement-envisage-des-economies-sur-certaines-aides-sociales.php

 

Ce n'est plus supportable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nouveau dérapage en vue pour la dépense publique en 2019

 

Citation

Selon nos informations, l’augmentation de la dépense publique (hors inflation) devrait être de l’ordre de 0,6 % en 2019, et non de 0,4 % comme le spécifiait le « programme de stabilité » envoyé par le gouvernement à Bruxelles en avril.

« Tant que le budget n’est pas finalisé, les choses peuvent encore évoluer », relativise une source à Bercy. Le projet de loi de finances pour 2019 ne sera présenté qu’à la fin de septembre. Mais le gouvernement a déjà ouvert la voie à une telle révision.

Le ministre de l’économie et des finances, Bruno Le Maire, interrogé lundi 27 août devant l’Association des journalistes économiques et financiers (AJEF) sur l’objectif d’évolution des dépenses publiques pour 2019, n’avait pas confirmé le chiffre de + 0,4 %. « Ce qui compte pour moi, c’est la trajectoire sur la durée du quinquennat. Sur la dépense publique, l’effort est maintenu, mais l’objectif est de tenir le cap de trois points de PIB de réduction de la dépense publique d’ici à la fin du quinquennat », avait répondu M. Le Maire.

 

3pt de PIB de réduction avant les élections on y croit ..

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le chômage stagne, la dépense publique et les impôts augmentent et la croissance disparaît. Ça me rappelle quelque chose. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Tramp a dit :

Le chômage stagne, la dépense publique et les impôts augmentent et la croissance disparaît. Ça me rappelle quelque chose. 

 

Je suis plutôt d'accord sur ce point: L'augmentation des prélèvements obligatoires sur les ménages et entreprises est proportionnelle ( en gros) à l'augmentation des dépenses publiques (DP) vu que ce sont ces POs qui financent la DP, et aussi la dette, mais que l'on va devoir aussi rembourser par les POs. Il faut d'abord réduire le déficit public: Tant que les dépenses sont > au recettes, ont créé de la dette. Ensuite, une fois le déficit à 0, on peut continuer à baisser la dépense publique et les POs en parallèle.

 

Il y a un moment que le problème aurait été réglé si cela avait été moi: Passer la dépense publique de 56 à 51 % du PIB en 5 ans ( ça fait 1 point de PIB par an), soit 120 milliards en environs. Que faire avec ces 120 millards ? Je supprime l'IR et l'IS !!!! 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Pirot a dit :

Il y a un moment que le problème aurait été réglé si cela avait été moi: Passer la dépense publique de 56 à 51 % du PIB en 5 ans ( ça fait 1 point de PIB par an), soit 120 milliards en environs. Que faire avec ces 120 millards ? Je supprime l'IR et l'IS !!!! 

C'est surtout un problème de Public Choice. Si tu ne changes pas le système de gouvernement par un autre qui ne permet pas d'intervenir dans la vie économique (et autre) ce n'est que du bricolage temporaire. Soit tu changes le paradigme, sois tu changes le système. Changer le système dans le bon sens me parait scabreux sans changer le paradigme vers du libéralisme, c'est pourquoi le combat pour le libéralisme est avant tout un combat d'idée.

Sinon tu as une dernière option : tu créés ton État libéral.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens d'écouter un replay de C dans l'air (30/08/2018) où Jean-Marc Daniel parle plusieurs fois d'une "lettre" écrite contre la France par 8 pays d'Europe du nord, sermonnant la France de vouloir faire des traités mais n'en respectant aucun.

Quelqu'un aurait-il des infos sur cette lettre? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne pas se coucher face aux désiratas des Français c’est « fronder. » Ça en dit long sur la vision de l’Europe des Français. 

Je me demande qui a eu l’idee de se titre copié par le Monde et Les Échos. 

 

Respecter les règles et ne pas laisser les Français faire comme ils veulent : manque d’ambition !

 

Cette « alliance du Nord » défend une vision du futur de la zone euro nettement moins ambitieuse que celle d’Emmanuel Macron. Un avenir qui passe avant tout, soulignent ces pays dans une lettre commune diffusée le 6 mars, par « le respect des règles communes », à commencer par le pacte de stabilité et de croissance, et son fameux plafond d’un déficit public à 3 % du produit intérieur brut.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'en avait déjà parlé dans le topic sur Macron à propos de l'Europe.

Mais ca date de plusieurs mois.

 

 

En le problème c'est une division de l'Europe entre les pays du nord qui maîtrise un minimum son budget et les pays du sud (dont la France fait parti avec l'Italie et l'Espagne) qui sont plus dépensières. 

Mais je pense que la goutte d'eau qui fait déborder le vase c'est le coté donneur de leçon de la France alors que cette dernière ne fait aucune réforme.

 

 

il y a 8 minutes, Tramp a dit :

Ne pas se coucher face aux désiratas des Français c’est « fronder. » Ça en dit long sur la vision de l’Europe des Français. 

 

Je vais me faire taper dessus mais je pense que la France est le plus grand danger de l'Europe. Clairement l'UE est pour elle un moyen de retrouver un "empire" sur le continent.Contrairement à  l'Allemagne que quoi en dise ne veut justement pas de ce rôle de dirigeante (ce qui ennui certains dirigeants français pro-européen qui aimerait compter sur son aide). Et surtout la France cherche réellement à imposer sa vision et son idéologie dans l'UE. La France est clairement source d'inquiétude pour les pays Etats: l'Allemagne fait peur par son poids mais il est possible de discuter avec elle; la France est bien plus idéologue.

 

La bonne nouvelle c'est que le reste de l'UE semble de moins en moins écouter Paris. Mais en conséquence, je ne serais pas surpris que le futur de l'UE devienne une redite des empires allemands/autrichien/germanique.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Zagor a dit :

Je vais me faire taper dessus mais je pense que la France est le plus grand danger de l'Europe. Clairement l'UE est pour elle un moyen de retrouver un "empire" sur le continent.

 

Mouarf.

 

La plupart des souverainistes français de diverses obédiences pensent exactement ça de l'Allemagne (sauf l'UPR qui bizarrement pense que l'UE est aussi un boulet pour l'Allemagne).

 

Inversement il y a bien quelque chose dans le discours du centre / centre-gauche européiste qui vise à raconter que l'UE permet de limiter la puissance allemande au profit de la France. Les partisans du oui à Maastricht ont beaucoup agité ce thème.

Le tout petit problème est que ce sont les mêmes qui expliquent que l'UE est un moyen de "faire contrepoids géopolitiquement" à la puissance des U.S.A (et accessoirement de la Chine). Je me gausse.

 

Moralité: l'UE, personne n'y comprend rien. La seule chose sûre est que ça crame beaucoup de poignon en politicaillerie et que les bénéfices sont évanescents.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Enfin, l'homme malade de l'europe, le gros homme, c'est bien la france.

Mais, la france étant la france, du fond de son grabat, ça ne saurait l'empêcher de professer la vérité.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout l'Occident Latin est malade et va crever. Fin du Game. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Nigel a dit :

Tout l'Occident Latin est malade et va crever. Fin du Game. 

 

C'est pour ca que je pense de plus en plus à une Europe germanique avec les pays du nord voire de l'est (malgré les problèmes politiques, économiquement ils sont sur une pente ascendante)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 31/08/2018 à 20:26, Bisounours a dit :

Merci pour ces infos. 

L'impression générale donnée par les médias français : pas trop de bruits sur ce camouflet bien mérité...

L'homme malade de l'Europe, c'est la France, qui ose donner des leçons à tous et est incapable de respecter ses engagements. Du hollandisme pur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'europe du sud va finir comme l'amérique du sud.

La ceinture bolivarienne.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Marco33 a dit :

Merci pour ces infos. 

L'impression générale donnée par les médias français : pas trop de bruits sur ce camouflet bien mérité...

L'homme malade de l'Europe, c'est la France, qui ose donner des leçons à tous et est incapable de respecter ses engagements. Du hollandisme pur.

 

Si ça n'était que du hollandisme. Ce comportement est ancré très profondément dans la société française. 

 

Je me pose la question de savoir si on ne va pas avoir tot au tard la création d'une seconde monnaie dans la zone euro qui serait partagée par la plupart des Etats du nord.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Zagor a dit :

Ce comportement est ancré très profondément dans la société française. 

 

Non, ça c'est le comportement des élites administratives françaises, et tout spécialement de celles qu'on se farcit depuis un demi-siècle ; des gars qui se pensent tellement brillants qu'ils n'ont besoin que de leur cerveau pour que tout le monde leur obéisse au doigt et à l’œil.

 

Et d'ailleurs :

 

Le 31/08/2018 à 20:45, Zagor a dit :

Je vais me faire taper dessus mais je pense que la France est le plus grand danger de l'Europe. Clairement l'UE est pour elle un moyen de retrouver un "empire" sur le continent.

 

Non plus. L'UE est le moyen qu'ont trouvé ces mêmes élites pour augmenter leur pouvoir. Mais elles s'en foutent de la France ou des français ; c'est bien leur pouvoir dans un ensemble européen qui les intéresse.

Tiens, ça me fait vachement penser à la stratégie d'un certain Alcatel tout ça.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Bézoukhov a dit :

 

Non, ça c'est le comportement des élites administratives françaises, et tout spécialement de celles qu'on se farcit depuis un demi-siècle

 

Tu peux enlever "administratives" car élites suffit.

Les médias, les universitaires ont aussi la même vision.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est plutôt que la haute administration a colonisé l'Université ainsi que les grandes entreprises.

(et les médias ne sont plus des élites depuis, oh !...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Bézoukhov a dit :

C'est plutôt que la haute administration a colonisé l'Université ainsi que les grandes entreprises.

(et les médias ne sont plus des élites depuis, oh !...)

 

Entre l'Université et l'Administration difficile de savoir qui a colonisé qui en premier.

Mais effectivement les deux sont totalement liées.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Zagor a dit :

 

Entre l'Université et l'Administration difficile de savoir qui a colonisé qui en premier. 

Mais effectivement les deux sont totalement liées.

 

Hint : On a jamais vu un professeur de droit public en Sorbonne à la tête de l'ENA si je ne m'abuse ;).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour relancer la croissance, il faut créer 1 millions de postes de fonctionnaires de plus ! Comme aurait dit Mélenchon ! Après tout, les fonctionnaires consomment et participent à la croissance... Mais au faite, comment sont ils payés ces fonctionnaires ? Ah oui, par les taxes et impôts qui payent les CON-tribuables. On fait perdre du pouvoir d'achat ( et donc de la croissance potentielle) en pressurant les salaires des travailleurs pour financer les fonctionnaires, qui eux participent à la croissance en consommant. Ce n'est pas jeu à somme nulle tout compte fait ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Bézoukhov a dit :

 

Hint : On a jamais vu un professeur de droit public en Sorbonne à la tête de l'ENA si je ne m'abuse ;).

 

Le truc c'est que les hauts fonctionnaires viennent des universités (et plus précisément de sciencepo) et si mes souvenirs sont bons il y a des profs d'universités dans les correcteurs des concours de la fonction publique.

 

Bref c'est un peu demander qui de l’œuf ou la poule est venue en premier mais en tout cas les deux sont largement liés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Pirot a dit :

Pour relancer la croissance, il faut créer 1 millions de postes de fonctionnaires de plus ! Comme aurait dit Mélenchon ! Après tout, les fonctionnaires consomment et participent à la croissance... Mais au faite, comment sont ils payés ces fonctionnaires ? Ah oui, par les taxes et impôts qui payent les CON-tribuables. On fait perdre du pouvoir d'achat ( et donc de la croissance potentielle) en pressurant les salaires des travailleurs pour financer les fonctionnaires, qui eux participent à la croissance en consommant. Ce n'est pas jeu à somme nulle tout compte fait ?

 

Il suffit d’imprimer de l’argent !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Bézoukhov a dit :

Non plus. L'UE est le moyen qu'ont trouvé ces mêmes élites pour augmenter leur pouvoir. Mais elles s'en foutent de la France ou des français ; c'est bien leur pouvoir dans un ensemble européen qui les intéresse.

Tiens, ça me fait vachement penser à la stratégie d'un certain Alcatel tout ça.

 

Il y a 3 heures, Zagor a dit :

Tu peux enlever "administratives" car élites suffit.

Les médias, les universitaires ont aussi la même vision.

Des anywhere, donc (mais c'est sans doute plus prégnant dans le cas de la France).

Share this post


Link to post
Share on other sites
14 hours ago, Tramp said:

 

Il suffit d’imprimer de l’argent !

 

Les pauvres forêts tu n'y penses pas ! Il faut juste flipper quelques bits dans des mémoires d'ordinateurs c'est bien plus écologique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le souci c'est que la situation européenne est un peu plus complexe qu'une opposition Nord-Sud et au revoir la France.

 

L'Europe a besoin de la France et cette dernière profite de la situation largement en s'affranchissant de certaines règles. En effet, sur la scène internationale, nous sommes le seul pays à avoir un siège permanent au conseil de sécurité, le droit de véto qui va avec, les nukes compris dans le package, des bases partout dans le monde, un immense domaine maritime (qui fait pleurer les allemands), un quart des réserves d'or de la BCE (l'Allemagne c'est 1/3, les autres pays peanuts) et à avoir un temps soit peu d'influence diplomatique. Il n'y a qu'à comparer les visites aux USA de Macron et Merkel pour se rendre compte que le traitement n'est pas le même. Alors, oui c'est injuste, oui cela conforte nos dirigeants dans leur gabegie financière, oui cela fait que les autres pays grognent parfois mais à moins de vouloir de couler l'europe, les sanctions resteront de l'ordre du symbolique.

 

Le 30/08/2018 à 18:12, Liber Pater a dit :

 

Sinon tu as une dernière option : tu créés ton État libéral.

 

J'avoue, je suis honteuse, j'ai très souvent critiquer ici Liberland. J'ai donc profité de mes congés (enfin surtout d'un voyage en Croatie offert par mes parents) pour aller voir par moi même. A Osijek, la ville voisine, lorsque j'ai exprimé l'envie d'aller voir l'endroit, un guide m'a emmené observer la zone. Je crois que même la ZAD était mieux construite... Par contre j'ai pu être spectatrice d'un petit safari organisé par les forces croates traquant un petit groupe de jeunes voulant se rendre sur zone. Je pense que la police hongroise est limite plus douce avec les migrants.

 

Si c'est cela l'avenir du libéralisme, je passe mon tour.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...