Jump to content
Fadior

Le fil des questions alakons

Recommended Posts

Le 28/04/2019 à 20:38, Neomatix a dit :

Il pourra tourner sur lui-même, mais pas modifier sa trajectoire ou sa vitesse.

 

J'en suis pas convaincu. Ce sont les frottements dans l'eau l'air et sur terre qui nous permettent de nous retourner. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Soit mais encore faut-il avoir de quoi le générer ce momentum à la base. Parce que l'astronaute il est juste avec sa combinaison dans l'espace. Il a pas de bicyclette ni de siège de bureau. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les dernières sorties extra-véhiculaires que j'ai vu, l'astronaute est installé dans un siège assez costaud.

Largement la place pour un dispositif comme ci-dessus (en plus petit).

 

(Ces histoires de moment gyroscopiques, c'est tout de même assez fou !)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Hayek's plosive a dit :

Soit mais encore faut-il avoir de quoi le générer ce momentum à la base. Parce que l'astronaute il est juste avec sa combinaison dans l'espace. Il a pas de bicyclette ni de siège de bureau. 

 

Avoir un vélo dans l'espace pour avoir un moment gyroscopique est pourtant la seule utilisation valable et tolérée de la bicyclette (sur ce forum et chez les gens honnêtes, bien sûr).

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Admettons que le même astronaute se trouve à proximité de deux corps célestes qui entrent en collision à grande vitesse, pourrait-il entendre quelque chose ? Considérant que le son est la vibration d'un fluide il y a bien ici interaction entre de la matière du fait de la collision,  donc ne devrait-il pas y avoir des ondes sonores ? L'univers est-il silencieux ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, poincaré a dit :

Mais c'est mon problème justement, apparemment il y a du gaz entre les étoiles. Donc si on se trouve dans cette zone, il devrait y avoir des vibrations non ?

 

Le son de propage en déplaçant des molécules qui reviennent ensuite à leur position initiale. Ce déplacement comprime les molécules voisines et ainsi de suite.

Il faut donc que ces molécules soient suffisamment proches les unes des autres, ce qui n'est pas le cas dans le milieu interstellaire (regarde les densités sur la page que tu as citée).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...