Jump to content
MinistèrePropagande

Étude Oxfam sur les inégalités : 80 personnes détiennent autant que 3,5 milliards d’individus

Recommended Posts

Ça remet en relief une définition du capitalisme comme situation où les capitalistes contrôlent l'État et pour qui l'État intervient sur le marché.

 

C'est (partiellement) vrai.

 

Donc on fait quoi ?

On utilise la puissance publique pour rétablir l'équilibre ?

Mais à quoi bon, si les riches contrôlent la puissance publique ?

 

Tout comme si le problème se trouvait dans la puissance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 la richesse devrait etre partagee, et distribuee comme en famille autour d'une table car nous sommes tous des freres.

 

C'est sûrement la meilleure chose à répondre à ceux qui parent de cet article : http://foreignpolicy.com/2012/02/27/were-all-the-1-percent/

 

"To make it into the richest 1 percent globally, all you need is an income of around $34,000, according to World Bank economist Branko Milanovic."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moui, fin' on vit mieux avec un RSA à Bangkok qu'avec un SMIC à Paris.

 

Les zapprentis sorciers utilisent le PIB quand ça les arrange. A contrario, la répartition du Bonheur National Brut ne fait l'objet d'aucune complainte. Bizarre, non ?

 

00001671.lrg.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

un soir il y a quelques temps autour de la table ca discutait des Chinois qui vont faire du bizness en Afrique, et immediatement ca a tourne a l'episode de 30millions d'amis au film de Ken Loach, avec les Chinois qui sont mehcants parce qu'ils viennent exploiter les richesses du pays et que les autochtones sont cantonnes a des travaux d'hotellerie au mieux, pendant qu'un grand patron en Chine s'en fout plien les poches.

et la ca a ete marrant parce que j'ai argumente un peu que le developpement du pays etait a la cle, ce qui etait bon, mais rapidement je me suis rendu compte que le plus gros probleme, le scandale, l'alpha et l'omega pour les trotskistes en presence, c'etait le fait que le grand patron Chinois se fasse des millions.( J'imagine qu'il aurait pu les repartir plus honnetement, par exemple en payant chaque agent d'entretien 1million de dollar a l'annee je suppose...)

Ca c'etait horrible, affreux.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parce que ?

Parce que la richesse et la pauvreté sont des choses totalement relatives.

 

On est riche ou pauvre selon les autres.

 

 

D'ailleurs le seuil de pauvreté, qui définit les pauvres d'un pays, et décidé en fonction du revenu moyens des habitants du pays.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

I'm from a place where everything was "shared equally" and it wasn't as nice as some of you seem to think it would be

 

Ne pas oublier que tous ceux qui ont voulu lutter contre ce concept bidon "d'inégalité" ont mis en place les situations les plus "inégalitaires" au monde, avec 99% de gens qui crevaient de faim et de froid pendant que 1% d'apparatchiks disposaient de toutes les ressources et de tout le pouvoir. Et contrairement à l'Occident, le quidam n'avait aucun moyen d'améliorer sa condition.

 

Pendant ce temps, la classe moyenne se développe partout dans le monde, et tordre la réalité pour la faire correspondre aux prédictions de Marx ne les rend pas moins foireuses pour autant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Deux réactions intéressantes trouvées sur la page de commentaires de l'article du Monde :

 

 

pour faire partie des 5% des plus gros patrimoines mondiaux il faut posséder plus de 130.000 €, et environ 430.000€ pour le 1% mondial.

 

 

En même temps, quand on lit l'étude, on voit que la fortune cumulée de ces 1% est de 2000 Milliard. Comme on est 7 Milliard sur Terre, cette fortune appartient à 70 Million de personnes. Du coup, en supposant que c'est uniformément réparti, ça fait que la fortune de ces 1% s'élève a peut prés a 30 000 euro par personne. C'est beaucoup, mais cela veut dire que cela inclut probablement bon nombre des personnes qui ont réagit à cet article...

 

http://www.lemonde.fr/economie/reactions/2015/01/19/les-1-les-plus-riches-possederont-bientot-la-moitie-de-la-richesse-mondiale_4558585_3234_2.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben oui c'est certain, ça ne peut pas être que l'autre le 1% surtout si on a la chance de vivre ou même d'être né en Europe de l'ouest ou aux USA.

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'ailleurs le seuil de pauvreté, qui définit les pauvres d'un pays, et décidé en fonction du revenu moyens des habitants du pays.

En France oui. Ailleurs, il arrive que ce soit calculé selon le prix d'un panier de biens et de services jugés nécessaires.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parce que la richesse et la pauvreté sont des choses totalement relatives.

 

On est riche ou pauvre selon les autres.

 

 

D'ailleurs le seuil de pauvreté, qui définit les pauvres d'un pays, et décidé en fonction du revenu moyens des habitants du pays.

 

pqaad007_playing_flute.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Selon globalrichlist.com, un smicard français se place environ comme la 225 millionième personne la plus riche au monde et fait parti des 4%, les fameux 4% les plus riches au monde qui spolient le reste de la planète.

Share this post


Link to post
Share on other sites

page récente : http://uplib.fr/wiki/égalité

 

Sorry, but I'm from a place where everything was "shared equally" and it wasn't as nice as some of you seem to think it would be - Kasparov

Je ne me souviens plus de ta derniere reponse qui n'etait pas une citation...  :icon_wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites

bah,

1/ tu peux considérer justement qu'une citation n'est pas la réponse du citationneur ... mais un moyen de faire participer le cité (souvent qqun d'intéressant) au débat

2/ ... j'ai pondu un peu de prose perso pas plus tard qu'hier sur au moins 1 fil

  :icon_wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben non.

Même dans ce cas, être riche n'implique qu'UN pauvre. Il n'y a aucune nécessité d'avoir LES autres pauvres. 

 

Ça dépend de ce qu'on appel riche, mais en général être riche c'est pas uniquement avoir des biens c'est aussi avoir des services.

Et pour avoir les services de plein de gens il faut bien qu'ils soient plus pauvres: si ils ont le même revenu le riche ne peut se payer que les services d'un seul a plein temps.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Selon globalrichlist.com, un smicard français se place environ comme la 225 millionième personne la plus riche au monde et fait parti des 4%, les fameux 4% les plus riches au monde qui spolient le reste de la planète.

Excellent ça...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça dépend de ce qu'on appel riche, mais en général être riche c'est pas uniquement avoir des biens c'est aussi avoir des services.

Et pour avoir les services de plein de gens il faut bien qu'ils soient plus pauvres: si ils ont le même revenu le riche ne peut se payer que les services d'un seul a plein temps.

... le dual c'est que faut pas non plus qu'ils soient trop nombreux à être trop pauvres.

Il faut assez de gens capables eux-mêmes de se payer les services du "riche" (à moins que sa richesse lui soit tombée du ciel).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

... le dual c'est que faut pas non plus qu'ils soient trop nombreux à être trop pauvres.

Il faut assez de gens capables eux-mêmes de se payer les services du "riche" (à moins que sa richesse lui soit tombée du ciel).

 

Les services du riche peuvent être très bon marche mais avec des millions voir des milliards de clients (c'est courant sur internet par exemple.)

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avoue que je ne comprends pas pourquoi c'est si choquant, sur ce forum, d'admettre que si il y a des riches, il y a forcément des pauvres.

 

Perso suis pauvre par rapport à Bettancourt, et je m'en carre l'oignon.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

100% du personnel politique ( qui compte un peu) est recruté par mis les fameux 1%, je ne prend pas trop de risque a l'affirmer de but(?)en blanc .

Si le riche est riche parce qu'il rend beaucoup de service sur le mode du contrat synallagmatique c'est juste, mais le riche use et abuse de la close léonine que le pouvoir politique lui donne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avoue que je ne comprends pas pourquoi c'est si choquant, sur ce forum, d'admettre que

si il y a des riches, il y a forcément des pauvres.

J'avoue que je n'aime pas lire, sur ce forum, des phrases volontairement ou pire involontairement, aussi mal tournées.

 

si il y a des riches, il y a forcément des pauvres.

 

Cette phrase essaye, benoitement, d'imputer l'existence des pauvres aux riches.

C'est un concours entre l'ignominie et la stupidité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avoue que je ne comprends pas pourquoi c'est si choquant, sur ce forum, d'admettre que si il y a des riches, il y a forcément des pauvres.

 

Perso suis pauvre par rapport à Bettancourt, et je m'en carre l'oignon.

salut

parce que en général on sous entend que le riche est riche sur le dos des pauvres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai vu que certains ici essayaient de trouver des arguments à apporter face à ceux qui avancent cette étude comme un drame mondial. Ce serait possible de compléter / développer ?

 

Par exemple, on parle du capital des riches mais les gens ne semblent pas comprendre que ce n'est pas qu'une collection de voitures de sport, de villas ou de jets privés. En ne considérant que les entreprises qui font leur richesse, est-ce qu'on peut estimer combien un riche rapporte aux autres ? Si on prend Larry Page, PDG de Google, il a une fortune de plus de 32 milliards de dollars mais il faut aussi voir que l'entreprise Google (107.43 milliards d'après Wikipédia) c'est plus de 50 000 employés.

 

Je devrais peut être prendre la peine de lire l'étude mais je m'interroge sur l'identité de ces 1%. On nous parle beaucoup du top du top des riches mais quand j'entends ici qu'un smicard français il est dans les 4% mondiaux, le dernier des 1% il gagne combien ? Ça correspond à quel capital ?

 

D'autre part, la communication sur cette étude se fixe sur les riches mais ce qui m'intéresse le plus, honnêtement, c'est la situation des pauvres : s'améliore-t-elle ? Si oui, où ça ? Si non, où ça ? Pourquoi, etc... ? Les gens nous parlent de dysfonctionnement de la solidarité, de l'économie, de l'État à cause de l'augmentation des inégalités, pourtant si on souhaite pointer du doigt une injustice, on essaye au moins de se pencher sur la situation des personnes lésées... non ? :jesaispo:

Share this post


Link to post
Share on other sites

si il y a des riches, il y a forcément des pauvres.

Il peut n'y avoir que des riches ou que des pauvres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avoue que je n'aime pas lire, sur ce forum, des phrases volontairement ou pire involontairement, aussi mal tournées.

 

si il y a des riches, il y a forcément des pauvres.

 

Cette phrase essaye, benoitement, d'imputer l'existence des pauvres aux riches.

C'est un concours entre l'ignominie et la stupidité.

 

Vous êtes contaminés par les gauchistes ou quoi?

 

Oui, si il y n'y a pas de pauvres, il n'y a pas de riches.

 

Vous préférez que je dise:

Si il y a des riches, il y a forcément de moins riches?

 

 

C'est plus politiquement correct, mais c'est exactement la même chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si on prend Larry Page, PDG de Google, il a une fortune de plus de 32 milliards de dollars mais il faut aussi voir que l'entreprise Google (107.43 milliards d'après Wikipédia) c'est plus de 50 000 employés.

et il faut aussi voir les clients satisfaits, les millions d'heures d'utilisation, les résultats fournis.

La fortune est (parfois) à la hauteur du service rendu.

(sans pour autant avoir les yeux béats devant l'ensemble des aspects d'une boite aussi grosse).

 

Le socialo jaloux préférerait, au nom de l'égalité, se priver du service si ça pouvait supprimer le millionnaire. Quelle bêtise !

 

D'autre part, la communication sur cette étude se fixe sur les riches mais ce qui m'intéresse le plus, honnêtement, c'est la situation des pauvres : s'améliore-t-elle ? Si oui, où ça ? Si non, où ça ? Pourquoi, etc... ? Les gens nous parlent de dysfonctionnement de la solidarité, de l'économie, de l'État à cause de l'augmentation des inégalités, pourtant si on souhaite pointer du doigt une injustice, on essaye au moins de se pencher sur la situation des personnes lésées... non ? :jesaispo:

Pendant qu'on parle des riches et de leur richesses.

 

1/ ça évite de s'interroger sur la responsabilité des "pauvres" dans leur propre situation.

C'est certainement moins bien pensant à examiner, parfois sordide ... mais pourtant il y a bien plus à apprendre de ce coté là. Et à tirer pratiquement.

... Mais c'est tellement plus cool et facile de causer des riches. Boucs émissaires tellement évident que ça devrait nous interpeller.

 

(... idem, sans pour autant prendre les riches pour des saints).

 

2/ ça évite de s'interroger sur les conditions de fabrication de la richesse.

La richesse n'est finalement qu'un effet de ces conditions.

Là aussi, le questionnement sur les conditions de fabrication (crony ou marché libre) est infiniment plus instructif et fournisseur de points pratiques; que de compter les Lamborghini de M. Riche. Mais bon, les photos de Lamborghini, ça parle de suite mieux au cerveau reptilien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut

parce que en général on sous entend que le riche est riche sur le dos des pauvres.

Sur un forum Marxiste ok.

Mais on en est pas là, si?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous êtes contaminés par les gauchistes ou quoi?

 

Oui, si il y n'y a pas de pauvres, il n'y a pas de riches.

 

Vous préférez que je dise:

Si il y a des riches, il y a forcément de moins riches?

 

 

C'est plus politiquement correct, mais c'est exactement la même chose.

Il y a un malentendu sur le vocabulaire.

Pauvre n'est pas forcément relatif à riche. (Que le forum soit marxiste ou non.)

Share this post


Link to post
Share on other sites

et il faut aussi voir les clients satisfaits, les millions d'heures d'utilisation, les résultats fournis.

La fortune est (parfois) à la hauteur du service rendu.

(sans pour autant avoir les yeux béats devant l'ensemble des aspects d'une boite aussi grosse).

Oui, on pourrait aussi s'intéresser à ce genre d'informations, mais il me semble que c'est plus simple et formel de se pencher d'abord sur les emplois créés. Tant qu'à parler de richesses et non pas de satisfaction, de bonheur...

 

Pendant qu'on parle des riches et de leur richesses.

 

1/ ça évite de s'interroger sur la responsabilité des "pauvres" dans leur propre situation.

C'est certainement moins bien pensant à examiner, parfois sordide ... mais pourtant il y a bien plus à apprendre de ce coté là. Et à tirer pratiquement.

... Mais c'est tellement plus cool et facile de causer des riches. Boucs émissaires tellement évident que ça devrait nous interpeller.

 

(... idem, sans pour autant prendre les riches pour des saints).

 

2/ ça évite de s'interroger sur les conditions de fabrication de la richesse.

La richesse n'est finalement qu'un effet de ces conditions.

Là aussi, le questionnement sur les conditions de fabrication (crony ou marché libre) est infiniment plus instructif et fournisseur de points pratiques; que de compter les Lamborghini de M. Riche. Mais bon, les photos de Lamborghini, ça parle de suite mieux au cerveau reptilien.

1/ Je reste persuadé que le meilleur ennemi des pauvres c'est l'État et non eux mêmes, donc la question ne m'intéresse pas franchement...

2/ ... là par contre, je trouve ça beaucoup plus pertinent ! Mais est-ce vraiment possible de juger de ça en regardant les 1% les plus riches ? Ne vaut-il pas mieux se pencher sur l'évolution (positive ou négative) de la situation des pauvres et ses causes ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur un forum Marxiste ok.

Mais on en est pas là, si?

Non mais il y a un télescopage mal venu dans ta phrase. Mais ce n'est pas un reproche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...