Jump to content
Patrick Smets

Théorie du complot et vie quotidienne

Recommended Posts

J'ai remarqué un truc fondamental à propos de toutes les théories du complot. Il n'y en a aucune qui change quoi que ce soit à la vie quotidienne de ceux qui y croient. Que le monde soit ou non dirigé par des extra-terrestres au service du Mossad, demain, je me lèverai pour conduire les enfants à l'école avant d'aller au boulot, et en rentrant, je passerai par la boucherie. Il n'y a rien dans aucune théorie du complot qui pourrait me faire changer de programme. Les américains ne sont pas allé sur la lune ? Et alors ? La Cia a tué JFK ? On s'en fout un peu ? Le mossad a organisé le 11 septembre ? C'est vraiment des salauds mais qu'est-ce que ça change pour moi in fine ?

 

Croire qu'un Dieu me regarde et me punira si je trompe ma femme avec la stagiaire, ça, ça peut changer significativement mon comportement quotidien. Croire en Dieu a un coût important en terme de vie quotidienne, donc on va éviter de croire à n'importe quoi. Mais les théories du complot, c'est une sorte de croyance gratuite. On éprouve le grand frisson de découvrir des choses secrètes et mystérieuses sans rien devoir changer dans notre façon d'être. Il doit sans doute y avoir un processus neuro-psy qui nous dope à l'endorphine pour accrocher à ce genre de discours.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai remarqué un truc fondamental à propos de toutes les théories du complot. Il n'y en a aucune qui change quoi que ce soit à la vie quotidienne de ceux qui y croient. 

 

C'est justement ça le truc : c'est le complot qui les maintient dans cette vie jamais assez riche, jamais assez excitante, toujours précaire et épuisante. Sans complot, plus de routine du quotidien, plein de paillettes et de femmes nues à chaque coin de rue !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les américains ne sont pas allé sur la lune ? Et alors ? La Cia a tué JFK ? On s'en fout un peu ? Le mossad a organisé le 11 septembre ? C'est vraiment des salauds mais qu'est-ce que ça change pour moi in fine ?

 

Ça veut dire que tout ce que nous prenons pour acquis est complètement pipé, que le réel n'est pas ce qu'il prétend être, que les "vérités officielles" sont des mensonges destinés à nous faire accepter cet ordre des choses où nous sommes"dominés" - donc un monde où nous ne pourrons jamais faire partie des "dominants", que nous ne pourrons jamais être des stars ou des super-riches, du moins des gens qui semblent avoir une vie riche quand nous ne sommes que des individus moyens, à la vie morne et terne. CIA et JFK : l'idée que la prétendue "démocratie" est en réalité supplantée par un pouvoir de l'ombre qui échappe totalement aux citoyens que nous sommes. Bref, trouver des responsables à la misère du quotidien, trouver un exutoire au désespoir, une explication à l'impossibilité d'un vrai changement...

 

Les libertariens devraient pourtant bien comprendre la psychologie des complotistes. Pour moi, l'Etat correspond exactement à l'idée que certains se font d'un "complot", même si une large partie de son personnel ne se rend pas compte du mécanisme auquel chacun contribue, et qu'une majorité de politiciens agit même en tout bonne foi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai remarqué un truc fondamental à propos de toutes les théories du complot. Il n'y en a aucune qui change quoi que ce soit à la vie quotidienne de ceux qui y croient.

 

Bof, j'ai déjà vu des tenants de la théorie des chemtrails qui refusent de sortir lorsque le ciel est parsemé de... nuages.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bof, j'ai déjà vu des tenants de la théorie des chemtrails qui refusent de sortir lorsque le ciel est parsemé de... nuages.

Ça doit pas être des Belges...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais les théories du complot, c'est une sorte de croyance gratuite. On éprouve le grand frisson de découvrir des choses secrètes et mystérieuses sans rien devoir changer dans notre façon d'être.

 

Autrement dit, ce sont les croyances que l'on doit s'attendre à découvrir chez les êtres fainéants, qu'ils s'agissent de geeks fuyant la réalité ou d'incultes aveuglés par une explication simpliste de problèmes compliqués.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas si simple hein, il y a mille raisons qui poussent quelqu'un à croire des conneries, et ça varie d'un individu à l'autre.

Et c'est pas non plus une marque d'infamie le complotisme, les croyances idiotes se retrouvent facilement chez les gens d'intelligence moyenne. Même chez des gens plutôt au dessus de la normale d'ailleurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chez ceux qui croient davantage à la politique qu'à la religion, en fait.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas ce qui est sûr maintenant, c'est que Patrick est un agent du complot - en venant ironiser sur son existence, l'air de rien...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas si simple hein, il y a mille raisons qui poussent quelqu'un à croire des conneries, et ça varie d'un individu à l'autre.

Et c'est pas non plus une marque d'infamie le complotisme, les croyances idiotes se retrouvent facilement chez les gens d'intelligence moyenne. Même chez des gens plutôt au dessus de la normale d'ailleurs.

 

Plutôt même si l'on en crois Gerald Bronner dans "La démocratie des crédules"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand les gens ne croient plus en une religion, il n'y a pas de vide, et d'autres croyances prennent la place. Astrologie, paranormal, socialisme, imaginaire complotiste... peu importe la substance ni même la cohérence ou la structure ; l'important, c'est de donner un sens à sa vie et au monde où elle s'inscrit, et si possible de permettre à nouveau l'apparition d'une forme de merveilleux.

Et ce n'est pas une affirmation en l'air : c'est statistiquement démontré.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand les gens ne croient plus en une religion, il n'y a pas de vide, et d'autres croyances prennent la place. Astrologie, paranormal, socialisme, imaginaire complotiste... peu importe la substance ni même la cohérence ou la structure ; l'important, c'est de donner un sens à sa vie et au monde où elle s'inscrit, et si possible de permettre à nouveau l'apparition d'une forme de merveilleux.

Et ce n'est pas une affirmation en l'air : c'est statistiquement démontré.

+1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans compter que je ne connais quasiment personne qui ne croit pas à au moins une théorie du complot.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut pas non plus oublier que certains complots ont effectivement eu lieu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a quelque chose d'excitant dans les théories du complot et ça attire les curieux, c'est vrai.

Mais je crois qu'il y a une autre explication, le déni de réalité et la paraisse intellectuelle.

Lorsqu'il y a eu l'attentat à Charlie Hebdo, j'ai des contacts musulmans sur facebook qui ont tout de suite parlé de complot, avant même que l'on sache vraiment ce qu'il s'était passé. Ils ont entendu que c'était des musulmans et hop, ça doit être un complot.

Pour le 11 septembre c'était un peu pareil. Si on acceptait l'existence de l'attentat et la version officielle, il devenait difficile de contredire la politique de Bush, qui était très impopulaire. C'était pas impossible, mais ça demandait un effort d'argumentation, parce qu'il fallait reconnaitre que sa politique avait un certain sens et n'était pas complètement idiote. Il fallait reconnaitre que l'intervention américaine en Afghanistan et en Irak était au moins cohérente. Mais pour éviter ces efforts, c'était beaucoup plus simple de nier les faits en bloc et de parler d'un complot, surtout s'il suffit de regarder la vidéo youtube d'un illuminé qui raconte n'importe quoi. L'attentat était alors commis par le gouvernement US, leur politique était donc injustifié, c'était pour le pétrole l'argent tout ça et l'histoire est réglée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai noté que le complotisme au sujet de l'explosion d'azf ne prenait pas du tout, alors que les ingrédients pour cela étaient présents : un président qui ne veut pas entendre parler d'attentat, une déclaration officielle quelques heures après les faits comme quoi il est probable à 90% qu'il s'agisse d'un accident. J'ai toujours trouvé ça étonnant alors qu'il existe un public réel pour les complots en tous genres, mais apparemment pas pour celui-là.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le 11 septembre c'était un peu pareil. Si on acceptait l'existence de l'attentat et la version officielle, il devenait difficile de contredire la politique de Bush, qui était très impopulaire. C'était pas impossible, mais ça demandait un effort d'argumentation,

 

Effort d'argumentation qui se limite à rappeler que les Américains ont piétiné le droit international sur la base d'armes de destruction massive imaginaires. Comme quoi, l'explication que la théorie du complot est un produit de la paresse n'est pas convaincante. A la limite ce serait même le contraire.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai noté que le complotisme au sujet de l'explosion d'azf ne prenait pas du tout, alors que les ingrédients pour cela étaient présents : un président qui ne veut pas entendre parler d'attentat, une déclaration officielle quelques heures après les faits comme quoi il est probable à 90% qu'il s'agisse d'un accident. J'ai toujours trouvé ça étonnant alors qu'il existe un public réel pour les complots en tous genres, mais apparemment pas pour celui-là.

 

Oh dans le même genre, il y a le crash récent d'un vol contenant des Français et des Libanais...

Share this post


Link to post
Share on other sites

:lol: Non, ce n'est pas à ça que je pensais.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Lorsqu'il y a eu l'attentat à Charlie Hebdo, j'ai des contacts musulmans sur facebook qui ont tout de suite parlé de complot, 

Ça m'a aussi frappé. On n'avait pas encore de discours officiel qu'on avait déjà des braves zigues pour nous dire que c'était un mensonge.

 

J'ai noté que le complotisme au sujet de l'explosion d'azf ne prenait pas du tout, alors que les ingrédients pour cela étaient présents

L'internet était encore fréquenté par un majorité de gens de qualité. La démocratisation du net n'avait pas encore eu lieu...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...