Jump to content

Recommended Posts

Si la cible est militaire est-ce un attentat?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Hayek's plosive a dit :

 

L'immonde n'aura jamais aussi bien porté son surnom liborgien. Pour ces fumiers Battisti est un "activiste".

 

L'immonde n'aurait-il pas une parenté avec Rance Inter, où l'on peut entendre J-M. Rouillan faisant la promotion de son torchon "Dix ans d'action directe"? (Idem en lisant Labération)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, PABerryer a dit :

Si la cible est militaire est-ce un attentat?

 

Yep. Les Francs tireurs et résistants qui ne portent pas l’uniforme sont dans l’illégalité. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un attentat mais pas du terrorisme. Les mots ont un sens. On ne parle pas de terrorisme quand des factions sunnites attaquent des militaires américains en Irak. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Hayek's plosive a dit :

C'est un attentat mais pas du terrorisme. Les mots ont un sens. On ne parle pas de terrorisme quand des factions sunnites attaquent des militaires américains en Irak. 

 

On en parle quand ce sont des factions sunnites qui attaquent des soldats français au Mali.

 

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/07/01/97001-20180701FILWWW00074-mali-deux-militaires-francais-tues-lors-d-une-attaque.php

 

Les mots ont un sens et terroriste n’en a quasiment pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Tramp a dit :

 

On en parle quand ce sont des factions sunnites qui attaquent des soldats français au Mali.

 

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/07/01/97001-20180701FILWWW00074-mali-deux-militaires-francais-tues-lors-d-une-attaque.php

 

Les mots ont un sens et terroriste n’en a quasiment pas.

 

Nourjalimse.

 

Le terrorisme sème la terreur contre des cibles civiles, ces cibles pouvant être des bâtiments civils d'un État.

 

Un militaire qui se fait attaquer c'est pas du terrorisme, c'est son fucking job. 

il y a une heure, Reykjavik a dit :

 

L'immonde n'aurait-il pas une parenté avec Rance Inter, où l'on peut entendre J-M. Rouillan faisant la promotion de son torchon "Dix ans d'action directe"? (Idem en lisant Labération)

 

Consanguinité journalistique. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Liber Pater a dit :
Il y a 9 heures, Hayek a dit :
 
Les groupuscules d'extreme gauche étaient terroristes.
Cesare Battisti dans sa page wikipedia est "un criminel et terroriste italien".
 
Un activiste c'est un vegan qui sacage une boucherie au pire, ou un gentil gogol defenseur des dauphins et baleines avec un megaphone devant une ambassade du Japon dans sa version soft.
 
Qualifier un assassinat d'activisme ou de militantisme c'est pareil, c'est de l'enculage sémantique et du foutage de gueule.

La page wikipédia sur l'activisme mentionné explicitement le terrorisme comme étant une des facettes de l'activisme.

 

Eh bien dans ce cas on peut pondre des articles sur Hitler et Ben Ladden qui étaient des idéalistes à l'esprit libre et qui ne se donnaient aucune limite. Ça va faire de la pub gratuite pour CP. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Hayek's plosive a dit :

 

Eh bien dans ce cas on peut pondre des articles sur Hitler et Ben Ladden qui étaient des hommes à l'esprit libre et qui ne se donnaient aucune limite. Ça va faire de la pub gratuite pour CP. 

47571586_1937801119621468_78465569880738

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Hayek's plosive a dit :

Le terrorisme sème la terreur contre des cibles civiles, ces cibles pouvant être des bâtiments civils d'un État.

Le pentagone, c'est un bâtiment civil ?

 

il y a 3 minutes, Hayek's plosive a dit :

Un militaire qui se fait attaquer c'est pas du terrorisme, c'est son fucking job.  

Un soldat, et non un militaire. Et ses missions ne sont pas de se faire attaquer, mais consistent en la défense du territoire national, la défense des nationaux, le maintien de la paix. Pas se faire dérouiller.

 

Bref, un gros NOPE.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Liber Pater a dit :

Le pentagone, c'est un bâtiment civil ?

 

Un soldat, et non un militaire. Et ses missions ne sont pas de se faire attaquer, mais consistent en la défense du territoire national, la défense des nationaux, le maintien de la paix. Pas se faire dérouiller.

 

Bref, un gros NOPE.

 

Les gens dans l'avion, c'était des militaires ?

 

Se faire dérouiller par surprise par un ennemi que tu as choisi d'éliminer en allant dans son pays c'est les risques du métier. On ne le dit pas à la veuve du soldat mais c'est la réalité. C'est une attraque surprise, une embuscade, pas du terrorisme.

 

Les allemands aujourd'hui ne qualifient pas les FFI de terroristes. Quant à Goebbels il était ministre de la propagande. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Hayek's plosive a dit :

Un militaire qui se fait attaquer c'est pas du terrorisme, c'est son fucking job. 

 

Donc quand un militaire de sentinelle se prend un coup de couteau à la gare de Marseille ce n’est pas du terrorisme ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Tramp a dit :

 

Donc quand un militaire de sentinelle se prend un coup de couteau à la gare de Marseille ce n’est pas du terrorisme ?

 

Vigipirate est une débilité sans nom qui mélange tout. Les militaires n'ont pas à faire de la sécurité civile. C'est le boulot des flics et des gendarmes. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Ultimex a dit :

47571586_1937801119621468_78465569880738

 

My point, exactly.

 

On dit un tigre, pas un gros chaton. Le gros chaton t'arrache pas la tête en un coup de patte.

 

Bin là c'est pareil, Battisti est un terroriste assassin, on ne downplay pas quelque chose d'aussi grave.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Hayek's plosive a dit :

 

Les gens dans l'avion, c'était des militaires ? 

 

Se faire dérouiller par surprise par un ennemi que tu as choisi d'éliminer en allant dans son pays c'est les risques du métier. On ne le dit pas à la veuve du soldat mais c'est la réalité. C'est une attraque surprise, une embuscade, pas du terrorisme. 

 

Les allemands aujourd'hui ne qualifient pas les FFI de terroristes. Quant à Goebbels il était ministre de la propagande.  

En fait comme tu l'as si bien dit, les mots ont un sens. Mais tu as chois d'adapter le mot "terrorisme" pour qu'il revête un sens que tu lui donnes. Or, toujours d'après Wikipédia, les critères pour qualifier le terrorisme changent selon le pays où tu te trouves, ou le dictionnaire que tu feuillètes. Donc tu as le droit de définir toi-même la notion de terrorisme, mais quand les gens prennent des pincettes en n'évoquant pas le terme et en proposant celui d'activisme, c'est préférable à mon sens (qu'ils soient islamistes ou gauchistes). Quand tu choisis d'exclure les actes commis à l'encontre de soldats, on n'est pas obligé d'être d'accord avec toi. Quand tu considères que les FFI ne sont pas terroristes, on n'est pas obligé d'être d'accord avec toi.

 

Et si tu veux une définition que tout le monde pourrait accepter : "Tout acte violent commis pour des motifs politiques". Basique. Simple. Ça englobe les États et les organisations, les individus isolés et les groupes, l'armée ou le civil, le fou ou le sain d'esprit, etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Liber Pater a dit :

En fait comme tu l'as si bien dit, les mots ont un sens. Mais tu as chois d'adapter le mot "terrorisme" pour qu'il revête un sens que tu lui donnes. Or, toujours d'après Wikipédia, les critères pour qualifier le terrorisme changent selon le pays où tu te trouves, ou le dictionnaire que tu feuillètes. Donc tu as le droit de définir toi-même la notion de terrorisme, mais quand les gens prennent des pincettes en n'évoquant pas le terme et en proposant celui d'activisme, c'est préférable à mon sens (qu'ils soient islamistes ou gauchistes). Quand tu choisis d'exclure les actes commis à l'encontre de soldats, on n'est pas obligé d'être d'accord avec toi. Quand tu considères que les FFI ne sont pas terroristes, on n'est pas obligé d'être d'accord avec toi.

 

Et si tu veux une définition que tout le monde pourrait accepter : "Tout acte violent commis pour des motifs politiques". Basique. Simple. Ça englobe les États et les organisations, les individus isolés et les groupes, l'armée ou le civil, le fou ou le sain d'esprit, etc.

 

Et on se retrouve à dire que la seconde guerre des Malouines est du terrorisme. 

 

Moins c'est précis, plus c'est confus. Who knew? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Hayek's plosive a dit :

 

Et on se retrouve à dire que la seconde guerre des Malouines est du terrorisme

 

Moins c'est précis, plus c'est confus. Who knew? 

Pas faux, tu peux compléter la définition si tu veux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Hayek's plosive a dit :

 

Vigipirate est une débilité sans nom qui mélange tout. Les militaires n'ont pas à faire de la sécurité civile. C'est le boulot des flics et des gendarmes. 

 

Les gendarmes sont des militaires :p

 

Anyway, ce que fait l’armée française au Mali c’est aussi une opération de police. Pareil en Afghanistan. Ou en Irak. C’est simplement de plus forte intensité. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, Tramp a dit :

 

Les gendarmes sont des militaires :p

 

Anyway, ce que fait l’armée française au Mali c’est aussi une opération de police. Pareil en Afghanistan. Ou en Irak. C’est simplement de plus forte intensité. 

 

Eh bin ça tombe bien qu'on y envoie aussi les gendarmes faire de l'activisme... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, PABerryer a dit :

Si la cible est militaire est-ce un attentat?

Le terrorisme, c'est contre des civils.

Il y a 7 heures, Tramp a dit :

Yep. Les Francs tireurs et résistants qui ne portent pas l’uniforme sont dans l’illégalité. 

Ce n'est pas de légalité dont on parle ici je crois. Contre des militaires, ça s'appelle de la guérilla ou de la guerre asymétrique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Rincevent a dit :

Ce n'est pas de légalité dont on parle ici je crois. Contre des militaires, ça s'appelle de la guérilla ou de la guerre asymétrique.

 

C’est l’avis du camp qui mène la guerrilla.

Le camp qui subit parle généralement de terrorisme (insurrectionnel).

 

Mais du coup, poignarder un militaire de sentinelle à la gare de Marseille, c’est de la guérilla ? Et un soldat d’Israël dans la bande de Gaza ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Tramp a dit :

Mais du coup, poignarder un militaire de sentinelle à la gare de Marseille, c’est de la guérilla ? Et un soldat d’Israël dans la bande de Gaza ?

 

Ou poser une bombe au quartier générale de la 5e armée américaine à Francfort ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Rincevent a dit :

Le terrorisme, c'est contre des civils.

Ce n'est pas de légalité dont on parle ici je crois. Contre des militaires, ça s'appelle de la guérilla ou de la guerre asymétrique.

 

 

Je ne suis a priori par d’accord. La guérilla vise à vaincre militairement l’ennemi, à l’épuiser, le forcer à rendre les armes face au coût humain et économique. Non ?


 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Tramp a dit :

C’est l’avis du camp qui mène la guerrilla.

Le camp qui subit parle généralement de terrorisme (insurrectionnel).

 

Mais du coup, poignarder un militaire de sentinelle à la gare de Marseille, c’est de la guérilla ? Et un soldat d’Israël dans la bande de Gaza ?

Les tierces parties parlent aussi de guérilla, de guerre asymétrique, ou de guerre insurrectionnelle. Et un soldat israélien abattu par un Gazaoui dans la bande de Gaza et parce que c'est un soldat israélien, c'est un acte de guerre insurrectionnelle, oui.

 

il y a une heure, Johnnieboy a dit :

Je ne suis a priori par d’accord. La guérilla vise à vaincre militairement l’ennemi, à l’épuiser, le forcer à rendre les armes face au coût humain et économique. Non ?

Ou à le démoraliser (avec les mêmes conséquences).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Rincevent a dit :

Les tierces parties parlent aussi de guérilla, de guerre asymétrique, ou de guerre insurrectionnelle. Et un soldat israélien abattu par un Gazaoui dans la bande de Gaza et parce que c'est un soldat israélien, c'est un acte de guerre insurrectionnelle, oui.

 

Et du coup, un soldat français à la gare St Charles ?

Peut on parler d’acte guerre quand celui qui poignarde le soldat israelien ne fait partie d’aucune organisation militaire ou para-militaire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, Tramp a dit :

Et du coup, un soldat français à la gare St Charles ?

Bah, si t'es tout seul à faire la guerre, c'est pas la guerre.

 

il y a 43 minutes, Tramp a dit :

Peut on parler d’acte guerre quand celui qui poignarde le soldat israelien ne fait partie d’aucune organisation militaire ou para-militaire ?

Si, organisation ou pas organisation, des milliers de gens ont une représentation assez similaire des choses, à savoir que c'est la guerre / l'occupation et qu'il faut résister par tous les moyens pour libérer ce qui est "chez nous" (soit libérer tout le pays en remplaçant l'Etat, soit libérer un coin pour y installer son propre Etat) alors c'est une guerre insurrectionnelle. Et on sort du cadre westphalien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Rincevent a dit :

Si, organisation ou pas organisation, des milliers de gens ont une représentation assez similaire des choses, à savoir que c'est la guerre / l'occupation et qu'il faut résister par tous les moyens pour libérer ce qui est "chez nous" (soit libérer tout le pays en remplaçant l'Etat, soit libérer un coin pour y installer son propre Etat) alors c'est une guerre insurrectionnelle.

 

D’autres diraient que ce sont des troubles et qu’il suffit d’une bonne opération de police bien sanglante pour rétablir l’ordre. Par exemple au Kurdistan turc. 

 

Et l’IRA ? Terroristes ou insurgés ?

 

La guérilla cible toujours aussi les populations civiles pour punir les collaborateurs ou empêcher l’accès à des ressources (ie terres brûlée). Surtout que les autorités civiles sont impliquées dans la lutte contre celle-ci.

 

Citation

Bah, si t'es tout seul à faire la guerre, c'est pas la guerre.

 

La qualité des cibles n’est donc plus ce qui sépare le terrorisme des autres violences politiques.

 

Et quand la CGT - qui contient des milliers de membres - menace de faire sauter des bouteilles de gaz, prend des otages et menace de saboter les transports, hôpitaux, télécoms, etc. C’est du terrorisme ou de l’insurrection ?

 

Quand les gilets jaunes détruisent à coup de camionnette enflammées des gares de péages, c’est du terrorisme ou s’en prendre uniquement aux biens ça ne compte pas ?

 

Et quand ils jettent des pavés sur les policiers qui sont eux aussi des civils ?

 

Utiliser le terme de militant et ajouter meurtrier si nécessaire c’est le plus objectif. Le reste relève d’un parti pris idéologique qui n’a un intérêt que propagandiste. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Tramp a dit :

La guérilla cible toujours aussi les populations civiles pour punir les collaborateurs ou empêcher l’accès à des ressources (ie terres brûlée).

Non, quand des civils sont ciblés, c'est bien du terrorisme, mais ça peut friser l'épuration ethnique quand c'est assez massif (l'Algérie, tout ça).

 

Il y a 4 heures, Tramp a dit :

Utiliser le terme de militant et ajouter meurtrier si nécessaire c’est le plus objectif.

Figure-toi que je suis assez d'accord, ça devrait suffire en temps normaux. Mais quand quelqu'un commence à lâcher le mot de terrorisme, alors il ne faut pas en parler n'importe comment.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Rincevent a dit :

Non, quand des civils sont ciblés, c'est bien du terrorisme, mais ça peut friser l'épuration ethnique quand c'est assez massif (l'Algérie, tout ça).

 

Tu dit terroristes, les militants disent qu’ils ont puni des traîtres. Et le gouvernement qui chope les insurgés dit la même chose.

 

Ça ne change rien au fait qu’il n’existe pas de guérilla qui ne s’en prenne aux civils vu que l’un des participants du conflit confie le combat aux autorités civiles qui deviennent du coup des cibles militairement justifiées.

 

Les bombardements Alliés, c’est du terrorisme ? Avec Hiroshima et Nagasaki le summum de l’attaque terroriste ? 

 

Les guerres touchent toujours les civils et sont le paroxysme de la violence politique.

Quand on met les opposants politiques en prison pour soutenir l’effort de guerre, est-ce du terrorisme ? Quand on fusille des conscrits qui refusent de combattre ?

 

D’ailleurs, en démocratie, les civils sont ils réellement des civils ? 

 

Citation

Mais quand quelqu'un commence à lâcher le mot de terrorisme, alors

 

Alors on sait quand quel camp il se trouve. Ça sert à désigner l’ennemi. C’est ce dont on se rend compte en déroulant les cas réels à l’infini. Le concept de terrorisme n’est pas une bonne sous-catégorie de la violence politique. Déjà que la guerre c’est compliqué à manier... Terrorisme c’est particulièrement vague. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...