Jump to content
Solomos

Le sport ailleurs que dans son canapé

Recommended Posts

Mais en fait le sport dans le canapé, je pensais à un autre type de sport à deux... Tu veux un dessin? ;)

 

 

Pour la piscine, je suis à Deux à trois fois par semaine. Mais vu que j'ai beaucoup de déplacements ces derniers mois, c'est difficile de tenir le trois fois voir même le deux.

 

Je continue le Yoga, je fais une série d'étirement matinaux après le réveil et quelques postures d'équilibre et là je peux le faire à l'hôtel... Moins pratique la piscine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais en fait le sport dans le canapé, je pensais à un autre type de sport à deux... Tu veux un dessin? ;)

 

 

 

Pics or It Didn't Happen.

 

 

 

Pour la piscine, je suis à Deux à trois fois par semaine. Mais vu que j'ai beaucoup de déplacements ces derniers mois, c'est difficile de tenir le trois fois voir même le deux.

 

 

 

 

Ce n'est pas sérieux. 

 

193075930764fdc7d81fafdc1b0dac89.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pics or It Didn't Happen.

 

 

 

 

Ce n'est pas sérieux. 

 

193075930764fdc7d81fafdc1b0dac89.jpg

 

Ce qui se passe dans mon canapé reste dans mon canapé.

 

Je sais c'est moyennement sérieux. J'y vais ce midi.... Et pour ça je loupe une réunion inintéressante au boulot.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai pratiqué la planche à voile. Et là, du krav maga, quand je peux. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

De l'auto-défense israélienne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'est ce que c'est ?

Ça : planche_a_voile_en_corse.jpg

(damn, Tramp me pourrit ma blague)

Share this post


Link to post
Share on other sites

dans le sud de la france on appelle ca du Grave-Magane

Share this post


Link to post
Share on other sites

je suis un ancien boxeur (anglaise)...pratiqué aussi le sambo.

decouvert trop tard le rugby...

 

maintenant a presque 50ans...il ne me reste que les sports d'endurence sans chocs

je suis en train d'essayer de faire du triathlon...

Share this post


Link to post
Share on other sites

A part Fryer quelqu'un fait de la boxe sur Paris ?

Ou ? combien de fois par semaine ?

J'ai envie de m'y mettre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A part Fryer quelqu'un fait de la boxe sur Paris ?

Ou ? combien de fois par semaine ?

J'ai envie de m'y mettre.

 

Je vais m'inscrire prochainement à un club de savate (boxe française, pieds poings) sur Paris, j'en ai trouvé un qui propose des cours 5 soirs par semaine donc en fonction de mes horaires, je serais sûr de toujours pouvoir m'y rendre au moins une ou deux fois.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A part Fryer quelqu'un fait de la boxe sur Paris ?

Ou ? combien de fois par semaine ?

J'ai envie de m'y mettre.

 

Même question :)

 

Je vais m'inscrire prochainement à un club de savate (boxe française, pieds poings) sur Paris, j'en ai trouvé un qui propose des cours 5 soirs par semaine donc en fonction de mes horaires, je serais sûr de toujours pouvoir m'y rendre au moins une ou deux fois.

 

Où ça?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même question :)

Où ça?

Loi, tu joues au foot ?

Mon équipe recrute pour du foot à 7 le lundi soir. On joue en banlieue, pas dans Paris.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouaip je joue au foot.

Vous jouez toutes les semaines ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouaip je joue au foot.

Vous jouez toutes les semaines ?

 

Plus ou moins.

On ne joue pas pendant les vacances scolaires, par exemple.

On 18 matchs de championnat et on joue aussi une coupe.

 

Lundi 26, on joue à 21h à Draveil.

Il y a des départs en voiture de Paris 13ème vers 20h/20h15,

et des joueurs qui vont en RER à Jusivsy pour être récupéré à 20h15/20h30.

Le match se termine à 22h, on est chez nous vers 23h/23h30 au plus tard

 

D'autres fois on joue à 20h.

 

On est une équipe "expérimentée" (entre 30 et 33 ans) d'un niveau pas mauvais mais pas exceptionnel non plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A part Fryer quelqu'un fait de la boxe sur Paris ?

Ou ? combien de fois par semaine ?

J'ai envie de m'y mettre.

 

Moi de la française.

Une fois par semaine à la cool dans mon entreprise.

 

Le prof est aussi prof ici:

http://apollosportingclub.com/club-de-sport/

Je le fais que pour me dépenser de façon cool.

Par contre j'ai déjà vu un gala organisé par le club cité plus haut, c'était sympa.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai commencé à jouer aux échecs avant de savoir lire. Mon grand frère m'a appris. J'adorais ce jeu. Puis, j'ai découvert qu'un ordinateur pouvait battre les meilleurs joueurs du monde. Ça m'a tellement secoué que j'ai plus jamais joué aux échecs à deux ou trois exceptions près. Même à présent, je ne comprends pas que l'on puisse y jouer à moins de vraiment s'ennuyer.

 

  Oui je déterre...

 

  J'ai beaucoup, beaucoup joué aux échecs. Je n'ai plus trop le temps de le faire sérieusement maintenant (enfant, boulot, ... enfants en fait). Je rebondis sur la remarque que les ordinateurs battent les hommes et que donc le jeu n'a plus d'intérêt.

 

  D'un point de vue pro j'ai même travaillé à la résolution mathématique de jeux (y compris des versions simplifiées du jeu d'échecs) et à la programmation de moteurs pour jouer. Au contraire de Johnnieboy je trouve libératoire le fait que les ordinateurs jouent si bien. D'une part ils montrent qu'il y a beaucoup plus de coups "jouables" qu'on ne le pensait (on se libère de l'académisme). Concrètement ça a changé la manière de jouer : on est passé d'une pseudo science un peu sèche (il y a la théorie à connaitre, les principes à appliquer) à un combat de rue principalement psychologique (on cherche les coups qui permettent de déstabiliser l'adversaire et non "la vérité ultime" en sachant qu'on peut facilement retomber sur ses pieds). Savoir également que d'un point de vue théorique le jeu est nul (c'est à dire qu'avec le meilleur jeu la partie se soldera par le partage du point) enlève le poids d'avoir à chercher à prendre l'avantage quand on joue avec les blancs. Cette évolution est très bien illustrée par la succession des champions du monde : on est passé des scientifiques à la Kasparov (le roi de la préparation et de l'analyse) ou à la Kramnik (la logique de fer au service de la recherche de la Vérité) à un combattant comme Carlsen (sans préjuger ce qui est "bien" toujours combattre sans relache et arriver à faire saigner une pierre).

 

 J'avais déjà ressenti ce "soulagement" quand je m'entrainais sérieusement : je prenais une finale célèbre tirée d'une partie d'un grand maître, je l'étudiais et j'essayais de la gagner contre l'ordi : le fait de la perdre plusieurs fois de suite (bien sur en changeant de camps de temps comme quoi je pouvais voir qu'elle était "perdable" ou "gagnable" de n'importe quel côté) m'a appris qu'une position est très rarement complètement déterminée (au moins pour nous les humains).

 

  Sinon pour le fil : moi et le sport c'est surtout dans le passé :). Principalement j'ai fait beaucoup de Judo, puis beaucoup de roller (courses d'endurance) puis énormément de course à pied (jusqu'à en être gavé). Ce qui me manque le plus, de très loin, c'est de ne plus pouvoir faire de longs trails. Ca demande malheureusement trop d'entraînement si on veut éviter la blessure. L'avantage de ce sport est que peut être je pourrais m'y remettre d'ici quelques temps.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel intérêt d'être sur Strava alors que j'ai déjà Garmin Connect pour ma montre GPS ?

 

Tiens, pour le concours de quéquettes, j'ai fait 210km en Novembre. Record perso.

Je me prépare pour le semi de Paris début Mars 17.

 

Ça caille en ce moment mais il faut quand même y aller, et avec la frontale !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rêve de m'entrainer dans le froid. Que de bons souvenirs. 

 

L'intérêt de Strava, tu as mis le doigt dessus, c'est le concours de quéquettes. Et c'est hardware-independent. 

 

Bravo pour ton mois, je n'ai jamais fait plus que 180 km en un mois. En t'entrainant comme ça, un semi tu ne vas même pas le sentir passer. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut juste y aller, il ne faut pas se poser de questions sur la météo ou s'il va pleuvoir sinon tu ne fais rien. Par exemple, la semaine dernière, je courrais au bord de la rivière dans le brouillard la nuit et j'ai pas eu besoin de la lampe frontaleavec le halo lumineux de la ville dans les nuage , j'ai presque tout fait dans le noir. Et bien c'est un kif ! Pour preuve, j'ai fait la même chose le lendemain !

 

J'essaye d'être régulier dans mon entrainement et de ne pas trop en faire car c'est un de mes défauts. Donc je me bloque a 50 km par semaine environ ce qui est déjà pas mal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouf, 30 bornes, ça faisait très longtemps, je le sens quand même passer, là 

 

30 bornes en combien de temps ?

 

J'ai toujours eu un problème avec l'endurance : c'est chronophage ! Et surtout, planifier un circuit de 30 bornes demande du boulot. 5km de fractionné c'est beaucoup plus simple ^^

 

D'ailleurs au hasard de mes recherches sur les effets positifs/négatifs du fractionné je suis tombé sur cet article : http://fitness.mercola.com/sites/fitness/archive/2016/02/12/extreme-exercise-affects-heart.aspx .

 

Apparemment, le cardio traditionnel à haute dose abîme le cœur et augmente la probabilité d'arrêt cardiaque. Enfin, chez les triathlètes et les marathoniens pro  :mrgreen:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...