Jump to content
Mal

Le cash interdit

Recommended Posts

 

 

Tu paies en partie le serveur dans l'addition même en Amérique du nord, tu as tort.

 

Non : le patron paie des serveurs pour qu'ils soient présents. Les clients les paient pour le service.

 

 

 

Ce sont des services à faible valeur ajoutée mais des services quand même.

 

On est pas en train de calculer la valeur du service. Tu crois que j'évalue à combien le fait de me servir de l'eau plutôt que de mettre une carafe sur la table ? Ou qu'on me serve le vin  à ma place ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais c'est quoi ta position Tramp ? Tu cherches à expliquer ce que les gens paient dans le pourboire en Amérique du Nord ?

Ils paient le pressing des serveurs, c'est pourtant évident.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'essaie de faire comprendre pourquoi il est nécessaire de tipper les serveurs en Amérique du Nord et qu'il n'y a vraiment pas de quoi se sentir moralement dans son bon droit quand on ne les tips pas parce que "j'ai déjà payé mon addition et ton boss n'a qu'à te payer mieux."

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'essaie de faire comprendre pourquoi il est nécessaire de tipper les serveurs en Amérique du Nord et qu'il n'y a vraiment pas de quoi se sentir moralement dans son bon droit quand on ne les tips pas parce que "j'ai déjà payé mon addition et ton boss n'a qu'à te payer mieux."

Mais pourquoi tu utilises des arguments larmoyants dignes d'un SJW ?

C'est l'usage là-bas, voila tout.

Ne dit pas que le patron les paie pour venir et le client pour bosser.

 

D'habitude tu n'es pas fan des contrats implicites il me semble.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas un contrat implicite parce qu'il n'y a pas d'obligations. 

 

 

 

Mais pourquoi tu utilises des arguments larmoyants dignes d'un SJW ?

 

J'essaie d'expliquer d'ou vient l'usage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'essaie d'expliquer d'où vient l'usage.

Bibliographie requise.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De ce que je lis de la page wiki et du internet, ce sont les SJW qui ont tendance à être contre le tip :

 

 

 

In the American democracy to be servile is incompatible with citizenship. Every tip given in the United States is a blow at our experiment in democracy. The custom announces to the world…that we do not believe practically that “all men are created equal.” Unless a waiter can be a gentleman, democracy is a failure. If any form of service is menial, democracy is a failure. Those Americans who dislike self-respect in servants are undesirable citizens; they belong in an aristocracy.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oulala il y a une fiscalité complexe sur ces petites choses dites moi : http://impotrapide.intuit.ca/ressources-impot/impot-revenus/les-pourboires-sont-ils-imposables-au-canada.jsp

 

 

C'est même plus amusant au Québec : http://www.revenuquebec.ca/fr/salle-de-presse/nouvelles-fiscales/2013/2013-02-19.aspx

Attribution des pourboires

Lorsque les pourboires déclarés par un employé sont inférieurs à 8 % de ses ventes (excluant les taxes), l'employeur doit lui attribuer des pourboires pour que le total des pourboires déclarés et des pourboires attribués corresponde à un pourcentage minimal de 8 % des ventes de l'employé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, c'est parce que le salaire minimum des employés tippés est plus bas. Aux USA, ils sont censés combler la différence avec le salaire minimum si les clients ne tippent pas assez.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Paye ton communisme. Je ne me casse pas les fesses pour ramasser un pourboire et le reverser à d'autres.

 .

Le cuisinier peut venir te voir et te dire à juste titre qu'une partie de ton pourboire tu le lui dois vu qu'avec de la bouffe dégueulasse, personne ne laisse de pourboire même avec un super service.

 

 

Sinon, c'est peut-être communiste, mais certains patrons trouve que cela améliore l'ambiance dans l'équipe et qu'au contraire la compétition entre les serveurs donne une ambiance qui n'est pas bonne pour le commerce.

Je connais bien un patron comme ça, et il ne le fais pas par communisme, mais parce qu'il trouve que son resto de plage tourne mieux comme ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le pourboire il y a plein de cas différents.

Dans certain pays le pourboire n'existe pas du tout, dans d'autre c'est l'essentiel du revenu du serveur. Dans ces dernier, si personne ne donne de pourboire le système ne peut pas marcher.

 

Dans les hotel par contre c'est assez standard dans le monde il me semble, il y a le "service charge" qui est redistribue dans le personnel, et certain poste qui ont des pourboires et pas d'autre.

Un bellboy dans un grand hotel peut avoir par exemple 40% de son salaire en service charge, 40% en pourboire et 20% en salaire fixe.

 

En tant que client je préfère le système des pourboires, qui permet de donner un avis sur le service qu'on a reçu.

Et puis ça fait chier de payer 10% de "service inclus" quand le service était minable.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand le serveur est payé 2$ de l'heure + pourboire, à moins d'être un clodo (et encore), faut être sacrément europeanouille pour ne pas tipper.

C'est drôle, quand j'ai raconté unjour Que j'avait travaillé à 35h pour 100€, en travaillant de nuit, ici même sur ce forum on m'a dit limite "de quoi tu te plains"

Apparemment les serveurs sont une race à part

En attendant, ils sont payés par leur patron pour servir les clients (pas la peine de dire le contraire, c'est faux). Et si ils se comportent comme des salope si on leur donne pas de pourboire, c'est une meilleure raison encore pour pas leur en lâcher. Le pourboire c'est pas un du, le réclamer c'est de la mendicité. Je file du pourboire aux serveurs parce que je sais qu'à mon retour je serais bien servi. Les établissements où je suis mal servi ou ceux que je verrais qu'une fois, c'est mort.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Le pourboire c'est pas un du, le réclamer c'est de la mendicité. Je file du pourboire aux serveurs parce que je sais qu'à mon retour je serais bien servi. Les établissements où je suis mal servi ou ceux que je verrais qu'une fois, c'est mort.

 

Evidemment, c'est tout le principe du tip. Le tip n'a d’intérêt que si tu as la possibilité de donner un peu, beaucoup, ou rien du tout.

Si c'est fixe et obligatoire c'est plus un tip, autant l'inclure directement dans le prix.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

C'est drôle, quand j'ai raconté unjour Que j'avait travaillé à 35h pour 100€, en travaillant de nuit, ici même sur ce forum on m'a dit limite "de quoi tu te plains"

 

Est-ce que c'était 100 euros + tip ?

 

 

 

Apparemment les serveurs sont une race à part

 

Non. Ça inclut les coiffeurs, les chauffeurs de taxi etc.

 

 

 

En attendant, ils sont payés par leur patron pour servir les clients (pas la peine de dire le contraire, c'est faux).

 

As-tu déjà travaillé dans un bar ou un restaurant ou rencontré quelqu'un qui travaille dans un bar ou un restaurant en Amérique du Nord ?

 

 

 

 Et si ils se comportent comme des salope si on leur donne pas de pourboire, c'est une meilleure raison encore pour pas leur en lâcher.

 

Ils se comportent comme quelqu'un qui vient de bosser gratuitement pour des radins. C'est un peu comme les gros relous qui discutent un prix dix ans après l'avoir accepté. Ça ne donne pas envie de les servir. 

 

 

 

Le pourboire c'est pas un du, le réclamer c'est de la mendicité.

 

C'est un dû. C'est tellement un dû que dans les pays européanouilles, ils sont inscrits directement sur la fiche (pas folles les guêpes, on sait bien que de manière générale, les européens sont moins généreux que les Nord-Américains). 

 

 

 

Les établissements où je suis mal servi ou ceux que je verrais qu'une fois, c'est mort. 

 

Si les établissements touristiques avaient cette mentalité, ils chieraient dans tes draps parce qu'ils ne te reverront plus après tes vacances.

 

 

 

Je file du pourboire aux serveurs parce que je sais qu'à mon retour je serais bien servi.

 

C'est clair que le serveur pas tippé doit être vachement content de te voir revenir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu laisses du pourboires aux friteries et aux fast-food en France?

 

J'ai testé, c'est interdit (McDo et Quick) et refusé catégoriquement (avec le sourire mais refusé).

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

C'est un dû. C'est tellement un dû que dans les pays européanouilles, ils sont inscrits directement sur la fiche (pas folles les guêpes, on sait bien que de manière générale, les européens sont moins généreux que les Nord-Américains). 

 

 

Non, la partie due doit figurer sur le menu et la note.

Le tip c'est a l’appréciation du client, en fonction du service. Sinon c'est plus un tip, par définition pour moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai testé, c'est interdit (McDo et Quick) et refusé catégoriquement (avec le sourire mais refusé).

Ah tiens. (Note je n'ai pas testé.)

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai testé, c'est interdit (McDo et Quick) et refusé catégoriquement (avec le sourire mais refusé).

 

Ici ça dépend : pot pour les employés ou bien pour des associations caritatives.

 

Non, la partie due doit figurer sur la note.

Le tip c'est a l’appréciation du client, en fonction du service. Sinon c'est plus un tip,par définition pour moi.

 

Ce n'est pas une obligation légale, mais à moins que le serveur crache dans ton assiette, je ne vois aucun moyen de s'en sortir la conscience tranquille.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, la partie due doit figurer sur le menu et la note.

Le tip c'est a l’appréciation du client, en fonction du service. Sinon c'est plus un tip, par définition pour moi.

Ça dépend dans quel pays :

In the United States, you can potentially be arrested for refusing to pay a mandatory “tip” as happened to Humberto A. Taveras when he dined at the Soprano’s Italian American Grill in New York.  He failed to leave sufficient funds to cover the mandatory tip of 18%, instead leaving a tip of 10% (the original bill was $77.43).  Taveras stated that his group didn’t feel the food was very good, so he didn’t feel like leaving a large tip.  This 8% discrepancy resulted in the owners of said restaurant, Joe and Tina Soprano, calling the police and having Taveras arrested and charged with “theft of service”.  On principle, Taveras went ahead and hired a lawyer, rather than just pay the discrepancy and fines and fought the charge.  He won without going to court as the District Attorney threw out the case stating that tips can never truly be mandatory, regardless of posted signs in a restaurant or restaurant policy.

http://www.todayifoundout.com/index.php/2012/09/what-is-the-origin-of-the-word-tip-as-in-leaving-a-tip/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce que c'était 100 euros + tip ?

Non. Ça inclut les coiffeurs, les chauffeurs de taxi etc.

As-tu déjà travaillé dans un bar ou un restaurant ou rencontré quelqu'un qui travaille dans un bar ou un restaurant en Amérique du Nord ?

Ils se comportent comme quelqu'un qui vient de bosser gratuitement pour des radins. C'est un peu comme les gros relous qui discutent un prix dix ans après l'avoir accepté. Ça ne donne pas envie de les servir.

C'est un dû. C'est tellement un dû que dans les pays européanouilles, ils sont inscrits directement sur la fiche (pas folles les guêpes, on sait bien que de manière générale, les européens sont moins généreux que les Nord-Américains).

Si les établissements touristiques avaient cette mentalité, ils chieraient dans tes draps parce qu'ils ne te reverront plus après tes vacances.

C'est clair que le serveur pas tippé doit être vachement content de te voir revenir.

N'importe quoi.

Y a un prix, je l'accepte, je le paie. Quand j'achète une bières je demande pas un shot de vodka gratuit avec.

Je paie pour un service propre et c'est compris dans le prix. Le mec qui crache dans ma bière parce que j'ai pas lâché de l'argent que je lui doit pas, il est en tort. Point barre

Et ça n'a pas un seul moindre rapport avec la radinerie. Je vois bien quand je vais au bar la différence entre les pourboire des autres et les miens, et j'ai clairement pas à me sentir Radin. Mais ça n'est en aucun cas un du. Ils travaillent pour un salaire, le reste c'est de extra.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ici ça dépend : pot pour les employés ou bien pour des associations caritatives.

 

 

Ce n'est pas une obligation légale, mais à moins que le serveur crache dans ton assiette, je ne vois aucun moyen de s'en sortir la conscience tranquille.

 

Je donne un tip 98% du temps, car le service est bon en général (mais je vis pas en France aussi).

Par contre le jour ou je trouve le service pourri, je donne zero sans aucun remord.

 

C'est pourtant simple: La partie "service pourri" est déjà inclue dans le salaire pourri que le serveur reçoit.

Pour un service au dessus du niveau pourri, je tip ce qui dépasse de ce niveau.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je donne un tip 98% du temps, car le service est bon en général (mais je vis pas en France aussi).

Par contre le jour ou je trouve le service pourri, je donne zero sans aucun remord.

 

C'est pourtant simple: La partie "service pourri" est déjà inclue dans le salaire pourri que le serveur reçoit.

Pour un service au dessus du niveau pourri, je tip ce qui dépasse de ce niveau.

Pourtant ce n'est pas très culturel en Asie le pourboire, tu es das quel coin ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai cette histoire de Queb' Tax dans le Vermont ?

http://www.theglobeandmail.com/life/the-hot-button/queeb-tax-why-french-speaking-canadians-pay-more-in-vermont/article4505335/

 

Le tip imposé comme lutte contre les discriminations.

If it meant avoiding discrimination, would you be prepared to accept a universal surcharge for service?

Share this post


Link to post
Share on other sites

N'importe quoi.

Y a un prix, je l'accepte, je le paie. 

 

Oui tu paies pour la bouffe et l'endroit. Ou bien tu crois vraiment qu'il y a un rabais de 15% dans tous les restos ?

 

 

 

Quand j'achète une bières je demande pas un shot de vodka gratuit avec.

 

 

Alors va chercher ton assiette aux cuisines.

 

 

 

Je paie pour un service propre et c'est compris dans le prix. Le mec qui crache dans ma bière parce que j'ai pas lâché de l'argent que je lui doit pas, il est en tort. Point barre

 

 

On ne paie qu'à la fin. Il crachera dedans la prochaine fois et il aura bien raison.

 

 

 

Et ça n'a pas un seul moindre rapport avec la radinerie. Je vois bien quand je vais au bar la différence entre les pourboire des autres et les miens, et j'ai clairement pas à me sentir Radin. Mais ça n'est en aucun cas un du. Ils travaillent pour un salaire, le reste c'est de extra.

 

En France ça n'a rien à voir : le service est déjà inclus. Combien de fois il faut l'écrire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai cette histoire de Queb' Tax dans le Vermont ?

http://www.theglobeandmail.com/life/the-hot-button/queeb-tax-why-french-speaking-canadians-pay-more-in-vermont/article4505335/

 

Le tip imposé comme lutte contre les discriminations.

If it meant avoiding discrimination, would you be prepared to accept a universal surcharge for service?

 

Aux US, il paraît que c'est les Afros et les Mexicains les moins bon tippeurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas une obligation légale, mais à moins que le serveur crache dans ton assiette, je ne vois aucun moyen de s'en sortir la conscience tranquille.

Quand je pense aux cacas nerveux que tu nous faisais sur les contrats implicites...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourtant ce n'est pas très culturel en Asie le pourboire, tu es das quel coin ?

 

Je suis en Thaïlande, ou le tip est toujours le bienvenu (sans être obligatoire).

J'ai vécu a Singapore ou ça se faisait beaucoup moins, mais en fonction des circonstances ça peut se faire.

Je bosse a Hong Kong ou c'est un peu comme Singapore.

Récemment en vacance au Japon, la on m'a dit que le tip est carrément le malvenu.

Au Cambodge et en Indonésie c'est un peu comme en Thaïlande, pas obligatoire mais très apprécié.

Il faut voir aussi que dans ces pays certain restaurant ajoute 10% de service a la note, alors que d'autre ne le font pas et s'attende a un tip.

 

Bref il n'y a pas de règle, c'est au feeling en fonction de ce qu'on sait de l'endroit ou on est.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas un contrat.

 

C'est comme offrir des cadeaux à noël. Il n'y a pas de contrat. J'aimerais bien voir un type expliquer à toute sa famille qui lui a fait des cadeaux, que ce n'était pas un dû et qu'il n'est pas non plus obliger d'aider à préparer le repas tout en se resservant allègrement. Je vois pas de moyen de s'en sortir la conscience tranquille.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...