Jump to content
PABerryer

[SÉRIEUX] Projet Candidat libéral pour 2022: éléments de programme

Recommended Posts

@Johnathan R. Razorback :

Réduire le nombre de députés, c'est nul. Ça éloignerait le député de ses électeurs, alors qu'il faut au contraire renforcer le contrôle démocratique de ces derniers sur leur représentant.

 

En plus les économies réalisées seraient parfaitement marginales (et sans doute absorbées par la hausse des budgets que les députés réclameraient légitimement, puisqu'ils auraient une plus grande circonscription à couvrir).

 

Hint : une bonne part du monde politique est d'accord sur cette mesure. C'est un indice fort de son caractère nuisible.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une mesure trop souvent oubliée : baisser l'âge de la majorité (15, 14 ans ?)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, ttoinou a dit :

Une mesure trop souvent oubliée : baisser l'âge de la majorité (15, 14 ans ?)

Il y a toutes les raisons de l'oublier. Tout ce qui pousse à un électorat plus infantile, impressionnable et capricieux, et avec moins d'expérience de la vie (et notamment de "gagner sa vie, gérer un budget, payer des impôts") pousse vers l'État-nounou, la démagogie et la ruine par les Choix Publics.

 

À choisir je préfèrerais limiter l'électorat aux adultes autonomes financièrement (i.e. vivant essentiellement grâce à leurs propres ressources, et non celles de leurs parents ou du contribuable). Mais c'est évidemment hors de question.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au contraire je pense que cette limite artificielle trop haute fait partie du problème de l'infantilisation dont tu parles. Et il y a peut être bcp d'adultes de 15 ans qui aimeraient être considérés comme tels par la loi

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, ttoinou a dit :

Une mesure trop souvent oubliée : baisser l'âge de la majorité (15, 14 ans ?)

 

Tu veux vraiment amener Mélenchon au pouvoir ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

La majorité n'entraîne pas nécessairement le droit de vote.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui je parlais d'avoir le droit de vote, le droit de boire, le droit de passer le permis de conduire, le droit d'être jugé responsable et d'être mis en taule plutôt que d'attaquer les parents et oui aussi le droit de recevoir les aides et de pouvoir être indépendant des parents / "assisté" plus tôt. La popularité de Méluche est de circonstance je ne vois pas ça comme un argument même si ça fait peur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, ttoinou a dit :

Au contraire je pense que cette limite artificielle trop haute fait partie du problème de l'infantilisation dont tu parles. Et il y a peut être bcp d'adultes de 15 ans qui aimeraient être considérés comme tels par la loi

L'infantilisation cesse quand on mène une vie autonome, pas quand on acquiert le droit de décider comment dépenser l'argent d'autrui.

 

Et si il y a des personnes de 15 ans qui méritent d'avoir le droit de vote, ce sont celles qui mènent une vie réellement autonome. Celles qui revendiquent le plus fort ce genre de choses sont typiquement celles qui le méritent le moins. ;)

 

il y a 45 minutes, frigo a dit :

Tu veux priver les fonctionnaires du droit de vote ?

Hu hu hu. Entre autres (Hayek avait cette intention, et ça s'est fait par le passé : les militaires français par exemple n'ont eu le droit de vote qu'après les femmes).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Rincevent a dit :

L'infantilisation cesse quand on mène une vie autonome, pas quand on acquiert le droit de décider comment dépenser l'argent d'autrui.

Et donc ? Ton argument est à prendre en compte, mais ce n'est pas un critère pour écarter la baisse légale de la majorité. Le droit de vaute et le droit à l'assistance sont des effets collatéraux de la baisse de la majorité ; toutes les mesures ont des mauvais effets collatéraux, oui. Être majeur à 15 ans, c'est un message que la société te délivre plus tôt : maintenant tu es considéré adulte, tu peux te barrer de chez tes parents ton entourage l'acceptera, fais tes propres décisions, prends en main ton instructions etc. Tu gagnes 3 ans pour réfléchir à ces questions par rapport à avant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, ttoinou a dit :

le droit d'être jugé responsable et d'être mis en taule plutôt que d'attaquer les parents

 

Il n'y a pas d'âge pour la majorité pénale et les parents ne peuvent heureusement pas être poursuivis au pénal pour les infractions de leurs enfants. Ils peuvent être poursuivis au civil pour réparer.

 

Le droit de vote n'a pas besoin d'être lié à la majorité civile (en France il faudrait une réforme constitutionnelle). Par exemple, aux US la majorité est à 21 ans et le droit de vote à 18 ans.

Pour les aides sociales, en France, le RSA n'est pas - encore -accessible aux moins de 25 ans. Pas d'automaticité non plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ok (pour les aides je parlais en l'air en mode "pas grave si c'est un des effets de bord")

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mettre fin à la convention fiscale avec Monaco, histoire de mettre un peu plus de concurrence.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut 1 thème

 

Je propose : ramener le chômage sous les 4% (sans manipulations de stats) pendant mon mandat

 

On martèle ça. On martèle ça. Et on prépare les réponses à "la précarité cétroporibl, les mcjobs, gnagnagna" 

 

Dès lors, on dégomme tous les autres candidats "mais pourquoi vous êtes pour continuer le chômage de masse vous ?"

 

Le reste du programme s'adosse juste là dessus : toute mesure doit être expliquée en termes de mettre fin au chômage, c'est tout. Niveau de dispersion acceptable par rapport à ça: 0. La moindre dispersion tue le message et nous tue avec

 

pointa laligne

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Nick de Cusa a dit :

Il faut 1 thème

 

Je propose : ramener le chômage sous les 4% (sans manipulations de stats) pendant mon mandat

 

On martèle ça. On martèle ça. Et on prépare les réponses à "la précarité cétroporibl, les mcjobs, gnagnagna" 

 

Dès lors, on dégomme tous les autres candidats "mais pourquoi vous êtes pour continuer le chômage de masse vous ?"

 

Le reste du programme s'adosse juste là dessus : toute mesure doit être expliquée en termes de mettre fin au chômage, c'est tout. Niveau de dispersion acceptable par rapport à ça: 0. La moindre dispersion tue le message et nous tue avec

 

pointa laligne

 

Ça fonctionne si tu es élu. Dans le cas contraire t'auras juste dit que tu veux baisser le chômage, mais aucune idée libérale ne paraitra.

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu va un minimum expliquer comment

 

Ce que je voulais dire est que toutes les mesures dont tu pourras parler, tu les ramèneras systématiquement à "éliination rapide du chômage". Ça structure et justifie tout ce que tu vas dire

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quote

 "éliination rapide du chômage"

"offrir" à chaque  français une première année "gratuite" d'inscription en auto entrepreneur: zéro taxes, zéro cotisations, zéro prélèvements obligatoires...zéro impôts sur les bénéfices...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça décale l'assassinat d'1 an.

C'est sympa, mais ça change pas grand chose à long terme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...