Jump to content
Adrian

Violences scolaires, élèves pas cool & Education Nationale en faillite

Recommended Posts

Toulouse : les enseignants du lycée Gallieni tirent la sonnette d'alarme

 

Citation

Cet établissement d'un millier d'élèves, spécialisé dans les métiers de l'industrie, connait une situation très tendue depuis des mois. 200 élèves y sèment la terreur, souvent de petits caïds, au casier judiciaire déjà bien fourni. Agressions, verbales et physiques, injures, intimidations, c est le lot quotidien des 130 enseignants. 

Beaucoup craquent et, aujourd'hui, ils tirent la sonnette d'alarme.

 

Le lycée Gallieni à Toulouse est tout neuf, entièrement refait après l'explosion d'AZF. Mais depuis deux mois, la situation est explosive. 200 élèves, environ, sur un millier, font régner la terreur. Professeur de lettre et d'histoire : "Éviter les projectiles, de tourner le dos aux élèves. Au quotidien, ils marquent le terrain pour montrer que l'autorité, c'est eux, ce n'est pas vous."

 

Aux violences s'ajoutent des problèmes de mixité et de délinquance. Nicolas Tournier est professeur de génie mécanique : "La cafétéria était devenu une zone de non-droit où la laïcité, la mixité, n'avaient plus droit. C'était une reproduction des cages d'escalier des banlieues."

 

Les enseignants ne cachent pas qu'ils ont au quotidien des mineurs au casier judiciaire déjà chargé. Et ça, ils ne savent pas gérer, explique Didier Marmora, professeur de mathématiques depuis 20 ans au lycée Gallieni : "J'ai eu un élève l'année dernière qui a arrosé un copain avec un extincteur. Il a été exclu pendant trois jours, il est revenu, il a refait l'andouille et il a disparu. Il se trouve qu'il était en prison. Et là, au mois de janvier, il revient au lycée, dans une autre section. Moi, les délinquants, je ne sais pas gérer."

 

Les enseignants de Gallieni réclament un plan Marshall pour rétablir l'ordre.

 

Scolarité obligatoire jusqu'à 16 ans i.e les caïd de collège vont au moins jusqu'en lycée pro.

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'altercation a commencé au début du cours. L'enseignante a demandé à la collégienne de lui remettre son téléphone. Des insultes ont alors fusé. 

La situation a dégénéré à la fin du cours. L'élève a voulu récupérer son portable alors que le règlement prévoit qu'une fois confisqué, il doit être remis à la direction de l'établissement. C'est ensuite à la famille de venir le récupérer. 

 

Alors que la classe était pratiquement vide, la jeune fille a alors insulté et frappé l'enseignante avant de la rouer de coups alors qu'elle était à terre. Il a fallu l'intervention d'autres personnes pour mettre fin à cette agression. 

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/droit-de-retrait-dans-un-college-de-marseille-apres-l-agression-d-une-enseignante-pour-un-telephone-1516123730

Parler de vol ..

Justement, qu'est-ce que le prof glandait avec le téléphone à la fin des cours s'il devrait être remis au chef d'établissement ?

houlaaaaaaaaa, ça va chercher loin, ça ! extension de la confiscation de l'appareil, grave ! tu crois sérieusement à ce que tu écris ? tu crois que la prof avait la volonté de conserver l'appareil pour elle ?  ou le revendre ? sans déconner ? 

On s'en fout de l'intention du prof pour qualifier le vol.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette racailleuse en herbe n'a rien à foutre dans un établissement scolaire, elle doit laaaaargement se foutre des lois en dehors du collège, alors le règlement intérieur, laissez moi rigoler.

Tout comme les deux cents petits connards qui sèment le boxon dans le lycée pro toulousain. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, Neomatix a dit :

Justement, qu'est-ce que le prof glandait avec le téléphone à la fin des cours s'il devrait être remis au chef d'établissement ?

 

Entre la prise du téléphone et la fin du cours, elle avait .. un cours à faire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mort de rire avec vos histoires de profs faibles là, ça explique clairement pas qu'ils se fassent taper.

 

La seule chose qui l'explique c'est la déficience mentale des élèves qui "passent à l'action", c'est complètement ridicule de chercher d'autres excuses (vol du téléphone, méchanceté prétendue de la prof...).

 

Et je vous invite à vous rendre dans ces établissements difficiles... Profs charismatiques ou pas, tout le monde se fait mettre à l'amende (à des niveaux différents, mais tout le monde prend cher).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème se rencontre  aussi dans des lycées professionnels.

 

Où l'argument syndical traditionnel  du manque de crédits n'a plus aucune crédibilité

 

Citation

Le lycée Gallieni à Toulouse est tout neuf, entièrement refait après l'explosion d'AZF

 

https://www.sudradio.fr/faits-divers/toulouse-les-enseignants-du-lycee-gallieni-tirent-la-sonnette-dalarme

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Adrian a dit :

 

Entre la prise du téléphone et la fin du cours, elle avait .. un cours à faire ?

 

Elle avait qu'à se teleporter cette grosse conne. 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, kaleidoskop a dit :

 

Posté juste un peu plus haut, ton  article :P 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le problème se rencontre  aussi dans des lycées professionnels.
 
Où l'argument syndical traditionnel  du manque de crédits n'a plus aucune crédibilité
 
Le lycée Gallieni à Toulouse est tout neuf, entièrement refait après l'explosion d'AZF
 
https://www.sudradio.fr/faits-divers/toulouse-les-enseignants-du-lycee-gallieni-tirent-la-sonnette-dalarme
 
Entièrement refait à neuf après AZF.
Neuf d'il y a presque 20 ans, donc.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Neomatix a dit :

Neuf d'il y a presque 20 ans, donc.

bien sûr, la vieillerie d'un établissement scolaire détermine la délinquance qui s'y produit. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Neomatix a dit :

Neuf d'il y a presque 20 ans, donc.

 

Une bagnole qui a 3 ans, elle n'est pas neuve non plus. Pour autant, on attend qu'elle roule sans problèmes particuliers, hein.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Adrian a dit :

Toulouse : les enseignants du lycée Gallieni tirent la sonnette d'alarme

 

Scolarité obligatoire jusqu'à 16 ans i.e les caïd de collège vont au moins jusqu'en lycée pro.

J'adore le passage de l'article qui mentionne que la laïcité et la mixité n'ont plus cours.

Genre ils ont deux cents élèves qui jettent des caillasses aux autres et c'est ça qui les inquiète 

 

il y a une heure, Bisounours a dit :

Cette racailleuse en herbe n'a rien à foutre dans un établissement scolaire, elle doit laaaaargement se foutre des lois en dehors du collège, alors le règlement intérieur, laissez moi rigoler.

Tout comme les deux cents petits connards qui sèment le boxon dans le lycée pro toulousain. 

Tu m'étonne.

 

il y a une heure, Loi a dit :

Et je vous invite à vous rendre dans ces établissements difficiles... Profs charismatiques ou pas, tout le monde se fait mettre à l'amende (à des niveaux différents, mais tout le monde prend cher).

C'est faux mais c'est pas grave.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, NoName a dit :

Genre ils ont deux cents élèves qui jettent des caillasses aux autres et c'est ça qui les inquiète

tu sais, c'est pas nécessaire d'être en surnombre pour foutre le bordel, si la minorité est bien active et sème la terreur, ça suffit largement pour pourrir un environnement ; je t'apprends rien, je pense.

un élève qui fout le souk dans une classe déconcentre l'ensemble des élèves, et la soluce c'est de le foutre dehors,  après un ou deux avertissements bien fermes et circonstanciés

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Bisounours a dit :

tu sais, c'est pas nécessaire d'être en surnombre pour foutre le bordel, si la minorité est bien active et sème la terreur, ça suffit largement pour pourrir un environnement ; je t'apprends rien, je pense.

un élève qui fout le souk dans une classe déconcentre l'ensemble des élèves, et la soluce c'est de le foutre dehors,  après un ou deux avertissements bien fermes et circonstanciés

 

Sauf que les avertissements sont très rarement suivis d'actes. L'autorité des enseignants/personnels d'établissement est sans cesse bafouée (en fait elle n'existe plus vraiment). Pas étonnant de ne pas se faire respecter ensuite.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Une bagnole qui a 3 ans, elle n'est pas neuve non plus. Pour autant, on attend qu'elle roule sans problèmes particuliers, hein.
Tu noteras que les murs fonctionnent sans problèmes particuliers. Pas vraiment le personnel.
bien sûr, la vieillerie d'un établissement scolaire détermine la délinquance qui s'y produit. 

Je n'ai pas écrit ça, j'ai souligné l'ironie de l'utilisation du mot "neuf"

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Neomatix a dit :

j'ai souligné l'ironie de l'utilisation du mot "neuf"

oui, je me doute, mais quel rapport avec la choucroute ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme le remplacement des barres d'immeubles, la rénovation des collèges/lycées n'a amélioré les choses qu'à la marge.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Adrian a dit :

Comme le remplacement des barres d'immeubles, la rénovation des collèges/lycées n'a amélioré les choses qu'à la marge.

c'est évident, d'autant plus si ce sont les mêmes occupants/élèves

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Brock a dit :

 

voyons c'est clairement le plus important dans cette histoire

 

 

 

Vous êtes tous simplement jaloux parce qu'une gamine de 12 ans fait ce que tous les liberaux de salons n'arrivent pas à faire eux qui préfèrent râler dans leur coin en astiquant un flingue qui ne leur sert qu'à compenser leur inaction.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Adrian a dit :

 

Si le règlement intérieur prévoit qu'un téléphone confisqué doit être remis à la direction, c'est que la confiscation d'un téléphone est dans ce dit règlement ...

 

Et si la prof n'a pas remis le téléphone à la fin du cours et souhaitait le remettre à la direction, c'est parce qu'elle connait le règlement mais visiblement pas l'élève.

 

 

 

 

Le code de l'éducation ne prévoit que la confiscation des objets dangereux et non pas en guise de punition. On parle de la loi, pas d'un règlement intérieur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Bisounours a dit :

elle doit laaaaargement se foutre des lois en dehors du collège, alors le règlement intérieur, laissez moi rigoler.

 

Elle a dû apprendre ca de sa prof.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Tramp a dit :

Vous êtes tous simplement jaloux parce qu'une gamine de 12 ans fait ce que tous les liberaux de salons n'arrivent pas à faire eux qui préfèrent râler dans leur coin en astiquant un flingue qui ne leur sert qu'à compenser leur inaction.

 

cat-wait-what.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Tramp a dit :

 

Elle a dû apprendre ca de sa prof.

Bien sûr, elle a été directement inscrite en 5ème, tellement elle était douée 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Bisounours a dit :

Bien sûr, elle a été directement inscrite en 5ème, tellement elle était douée 

 

Ou alors d'instits qui participent aux manifestations caillassages de la CGT et qui parlent des ZAD avec des trémolos dans la voix.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Tramp a dit :

 

Ou alors d'instits qui participent aux manifestations caillassages de la CGT et qui parlent des ZAD avec des trémolos dans la voix.

oui, célafotalétat, tout le monde sait ça ici, zéro responsabilité individuelle, zéro responsabilité éducative familiale, que du déterminisme social. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Bisounours a dit :

oui, célafotalétat, tout le monde sait ça ici, zéro responsabilité individuelle, zéro responsabilité éducative familiale, que du déterminisme social. 

 

Ben la réalité c'est que les enfants passent la majorité de leurs heures éveillées à l'école. Après, j'ai bien compris : 0 responsabilité individuelle pour les profs. C'est de la faute aux parents, à l'Etat etc... Les profs sont des victimes du systeme, eux qui sont les seuls à ne pas être obligé d'être à l'école.

Share this post


Link to post
Share on other sites
19 minutes ago, Tramp said:

 

Le code de l'éducation ne prévoit que la confiscation des objets dangereux et non pas en guise de punition.

 

J'adore quand un anarcap vient nous expliquer qu'il faut appliquer à la lettre les règles bureaucratiques à la con ! :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Largo Winch a dit :

J'adore quand un anarcap vient nous expliquer qu'il faut appliquer à la lettre les règles bureaucratiques à la con ! :lol:

 

Tramp a raison de dire que l'Etat et ses agents doivent respecter la loi ; ça ne le rend pas nécessairement plus juste mais ça le rend déjà plus prévisible.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...