Jump to content
Bézoukhov

Gilets jaunes

Recommended Posts

il y a 12 minutes, poincaré a dit :

J'ai bien fait de préciser libertés civiles.

 

C’est quoi pour toi les libertés civiles ? C’est quand il n’y a pas d’argent dans l’opération ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Restless a dit :

J'crois que c'est Rue de la République à Lyon, mais c'est pareil :D 

 

Le parisien est un type. Le bordelais, le lillois ou le lyonnais du centre sont terriblement parisiens. Je suis un peu plus gentil avec les toulousains.

 

(et pour la grande ville que j'ai oublié, prout)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Largo Winch a dit :

Des messages pro-liberté :

"Droit au logement"

"Réquisition de logements vacants"

"Plus d'impôts progressifs"

 

:facepalm:

 

Je suis d'accord.

Plus d'impots progressif veut la plupart du temps dire: création d'une nouvelle tranche d'impots pour les riches.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Tramp a dit :

C’est quoi pour toi les libertés civiles ? C’est quand il n’y a pas d’argent dans l’opération ?

:)

 

On m'a toujours appris cette distinction oui : je pense immédiatement à la liberté de la presse, liberté d'expression, liberté de religion, droit à la vie privée et familiale. Mais quand on y repense vraiment effectivement, ça paraît peu pertinent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, Restless a dit :

j'vois pas de jaune.

 

il y a 36 minutes, Bézoukhov a dit :

 

C'est des parisiens. Ils n'ont pas de voiture.

Le mot d'ordre était de venir sans gilet jaune. Ce sont des gens qui vivent le plus souvent en région lyonnaise.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 3/30/2019 at 9:16 PM, poincaré said:

On m'a toujours appris cette distinction oui : je pense immédiatement à la liberté de la presse, liberté d'expression, liberté de religion, droit à la vie privée et familiale.

 

Libertés qui ne peuvent exister sans le droit de propriété et les libertés économiques que les gilets jaunes conspuent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est au bout de combien de temps qu'on vire un ministre de l'intérieur manifestement incompétent ? ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Bézoukhov a dit :

C'est au bout de combien de temps qu'on vire un ministre de l'intérieur manifestement incompétent ? ?

 

Quand une promotion se libère 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Bézoukhov a dit :

C'est au bout de combien de temps qu'on vire un ministre de l'intérieur manifestement incompétent ? ?

 

Quand il trouveront quelqu'un pour le remplacer et qui acceptera le poste.

Je rappelle qu'il a fallu une semaine pour trouver Castaner en remplacement à Collomb ( qui avait démissionné car avait senti le bordel arrivé). 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Castaner était dispo pour le poste avant que Colomb ne le prenne. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore des journalistes interpellés :

 

Le Monde - « Gilets jaunes » : Reporters sans frontières et le SNJ dénoncent des atteintes à la liberté d’informer
 
Deux reporters indépendants ont été placés en garde à vue samedi, notamment pour « participation à un groupement en vue de commettre des violences ou des dégradations ».

https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/04/21/gilets-jaunes-reporters-sans-frontieres-et-le-snj-denoncent-des-atteintes-a-la-liberte-d-informer_5453207_3224.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Liberté d’expression toujours :

 

Le Monde - Ouverture d’une enquête après les « suicidez-vous » lancés par des « gilets jaunes » à des policiers
 
Ces cris ont été filmés lors de la manifestation du 20 avril à Paris. La classe politique et les syndicats policiers ont condamné ces propos.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/04/21/suicidez-vous-indignation-apres-ce-slogan-lance-par-des-gilets-jaunes-aux-policiers_5453119_3224.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Marlenus a dit :

Si il y a suicide de policiers, oui

Ah merci.

Mais ça va être compliqué de déterminer la responsabilité de ce genre de slogans. Autant un harcèlement personnel via un réseau social, ça peut se tenter en termes de poursuites, là, je vois pas trop.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Bisounours a dit :

C'est pénalisable, ce genre de propos totalement cons ?

 

Tout ce qui peut être considéré comme insultant est illégal si c’est contre un flic. L’inverse n’est bien entendu pas vrai. En gros, dire d’un flic que c’est un sale con c’est dans les faits plus répréhensible que de se prendre des coups de tonfa gratuitement. 

Liberté d’expression millilitrée et des règles différentes selon qu’on soit du bon ou mauvais côté du manche. République bananière. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Texte intéressant sur ce que je qualifierais de tendance impolitique du mouvement:

 

"Le mouvement des Gilets jaunes, en particulier depuis que le RIC est devenu son cheval de bataille, a mis sur le devant de la scène une autre conception de la politique, que l’on peut qualifier de citoyenniste. Elle repose sur la revendication d’une déprofessionnalisation de la politique, au profit d’une participation directe des citoyens, visant à faire régner l’opinion authentique du peuple, sans médiation. Le peuple, ici, est un peuple considéré comme uni, sans divisions partisanes, sans idéologies, une addition d’individus libres dont on va pouvoir recueillir la volonté par un dispositif simple, en leur posant une question, ou en tirant au sort parmi eux un certain nombre d’individus libres qui vont pouvoir délibérer en conscience. Il s’agit d’une politique du consensus*, appuyée sur une conception essentiellement morale de la situation actuelle, avec d’un côté les citoyens et leur bon sens, et de l’autre les élites déconnectées, souvent corrompues, surpayées et privilégiées."

 

* Ce qui est une contradiction dans les termes.

 

"Le mouvement des Gilets jaunes s’oppose aux technocrates, mais il en reprend largement la conception péjorative de la politique partisane et la manière de penser l’action publique. Le citoyennisme est le pendant démocratique du macronisme qui nous disent tous les deux qu’il faut en finir avec les idéologies : l’un comme l’autre réduisent la politique à une suite de problèmes à résoudre, de questions auxquelles répondre."

 

Noter que les mêmes remarques seraient valides pour qualifier certains acteurs "populistes". Le discours que tient par exemple Tatiana Ventôse est typiquement de type citoyenniste (et donc impolitique comme dirait Julien Freund). Elle dénonce la classe politique "qui ne fait pas son travail" (comme si la politique était réductible à une technique et n'impliquait pas un conflit intrinsèque sur les finalités, c'est-à-dire sur le Bien), elle veut les remplacer mais n'indique jamais quelle politique alternative elle conduira à la place, et elle est donc contrainte de se réfugier dans une posture morale ("nous nous serions décents et honnêtes"), comme si être une personne moralement bonne et faire le bien politique était strictement la même chose (confusion d'autant plus surprenante que la demoiselle est une lectrice de Machiavel, dont l'idée centrale est justement que les vertus privées et publiques diffèrent et même sont inconciliables).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne vois pas dans le macronisme contrairement à ce qui est affirmé de rupture vis à vis des idéologies politiques habituelles. Le macronisme ressemble à un mouvement socio démocrate banal. Contrairement à ce qui est affirmé, il s'appuie sur des valeurs comme par exemple la justice sociale, l'égalité des chances, mais également sur la liberté d'entreprendre. Il ne fait pas que réduire la politique à une suite de problèmes ou de questions, il porte bien en lui une forme d'idéologie.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, POE a dit :

mais également sur la liberté d'entreprendre

 

Lol

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur des vidéos de son interpellation, filmée notamment par Hors Zone Press, on aperçoit le journaliste indépendant adresser un doigt d’honneur à un policier qui l’avait bousculé, avant d’être aussitôt interpellé. Un geste qui entre dans la définition de l’outrage, prévu par l’article 433-5 du code pénal. Selon la rubrique Check News de Libération, Gaspard Glanz avait auparavant interpellé le groupe de CRS, demandant à parler « au commissaire » après avoir été visé par un tir de grenade lacrymogène. Une source judiciaire précise au Monde que sa garde à vue avait justement été prolongée afin de « permettre la poursuite des investigations en présence de la personne ».

 



Le vidéaste fondateur de l’agence Taranis News, spécialiste des images d’immersion dans les manifestations, avait été interpellé et placé en garde à vue, samedi, lors d’un rassemblement de « gilets jaunes », à Paris, pour « participation à un groupement en vue de commettre des violences ou des dégradations » et « outrage sur personne dépositaire de l’autorité publique ».

 

J’ai du mal à voir comment on peut avoir du respect pour les policiers et le parquet dans ce pays. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'ailleurs miss bolo regardait en direct les manifs et on y a vu en direct une rangée de journalistes se prendre des coups de matraque par un CRS

 

 

Ce qui est totalement legit vu qu'ils étaient en ordre et clairement identifiés et identifiables comme journalistes. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
37 minutes ago, Tramp said:

 

 

 

 

 

 

J’ai du mal à voir comment on peut avoir du respect pour les policiers et le parquet dans ce pays. 

 

Car on a pas de respect pour les journalistes?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Marlenus a dit :

Car on a pas de respect pour les journalistes?

 

On peut n’avoir de respect pour aucun des deux. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Tramp a dit :

J’ai du mal à voir comment on peut avoir du respect pour les policiers et le parquet dans ce pays. 

Si on était parano on pourrait penser que la police vise Gaspard Glanz, après ses déboires avec la justice (à chaque fois en lien avec son activité de journaliste) en 2016 et 2015.

Le type a été interdit de séjour à Calais, l'arrêté se basant sur une fiche S, qui se basait elle sur son travail de journaliste dans la jungle. Je sais pas si c'est Orwellien mais en tout cas ça se pose là.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avoue que j'ai bine rigolé aussi de l'histoire avec les flics à qui on a crié suicidée-vous, les flics appellent ça une violence insoutenable. 

 

Si ça c'est une violence insoutenable, qu'est-ce que ça serait s'ils se mangeaient des pavés dans la gueule 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, NoName a dit :

les flics appellent ça une violence insoutenable.

 

Aller. Rassurez-moi pour une fois, c'est une fake new n'est-ce-pas ? :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Johnathan R. Razorback a dit :

 

Aller. Rassurez-moi pour une fois, c'est une fake new n'est-ce-pas ? :)

J'ai plus le terme exact mais c'est à peu près ça. Entendu hier midi sur Bfm de la représentante alliance et une heure à an tpar un représentant alliance sur le plateau 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Tramp a dit :

 

Lol

 

Oui bon, au moins dans le discours hein, au début...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...